Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




EICHWALD (Batterie de l')

( Position d'artillerie préparée )









Secteur Fortifié
SFAL - SF Altkirch

Sous Secteur
Franken

Quartier
Muespach le Bas

Maître d'ouvrage
MIL - Commandement

Constructeur
Non précisé

Année
Commune
LINSDORF (68480)

Lieu-dit / Parcelle
Eichwald

Coordonnées
47.526308 - 7.405650

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940

Etat actuel





Notes et informations



EFFECTIF, Commandement et/ou unité


La batterie de l'Eichwald est servie par le 6° Groupe (10° ou 11° Batterie) du 159° RAP (Régiment d'Artillerie de Position)

Ce groupe d'artillerie est placé sous le commandement du CE Nicolas puis du Cne Bauer à partir de février 1940


EQUIPEMENT, Transmissions


La batterie est reliée au réseau téléphonique souterrain de la fortification.

L'installation téléphonique est composée exclusivement de matériel TM 32.
Le central est installé dans l'abri PC ou arrivent les cables du réseau souterrain. Il est constitué d'un carter étanche pour standard à 12 directions équipé de deux standards à 8 et 4 directions et d'un répartiteur téléphonique type 2 à 28 circuits.

Ce central dessert les abonnés de la batterie (une prise téléphonique dans chaque encuvement)


EQUIPEMENT, Ventilation


Les trois abris (Abri, Abri PC et soute à munitions) sont dotés d'un système de ventilation naturelle (entrées d'air hautes et basses)


HISTORIQUE, Chronologie


Les pièces de la batterie tirent à limite de portée de fin Mars à Juin 1940 sur les positions allemandes de la rive droite du Rhin, ainsi que sur les nœuds de communication.

- 14 Juin 1940 : l'ordre de repli est reçu par la batterie. A l'inverse des pièces de 240mm, intransportables simplement, les 155mm de la batterie sont repliés sur Bisel puis Belfort.


HISTORIQUE, Construction


La batterie a été construite par le 188° RA (Régiment d'Artillerie) vers 1937.


SOURCES, Bibliographie ou documents de réference


- Hommes et ouvrages de la ligne Maginot, Jean-Yves MARY et Alain HOHNADEL, Tome 2 pages 177 et 180, Tome 3 page 150.
- La ligne Maginot en Alsace, 200 kilomètres de béton et d'acier, Jean-Bernard WAHL, page 392.
- 3940 dans le Sundgau, Jean-Bernard WAHL, page 42-43.



© 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 17/07/2017