Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




G23 - DEUTSCHGRUND

( Blockhaus pour arme infanterie )









Secteur Fortifié
SFCO - SF Colmar

Sous Secteur
Dessenheim

Quartier

Maître d'ouvrage
MIL - Commandement

Constructeur
MOM

Année
Commune
BIESHEIM (68600)

Lieu-dit / Parcelle
Deutschgrund

Coordonnées
48.056839 - 7.572070

Validité information
Disparu

Niveau de réalisation en 1940

Etat actuel





Plan type


Le plan de cette construction peut différer du plan proposé, ce dernier est un plan type générique dont plusieurs variantes peuvent exister.


Ligne Maginot - Blockhaus GARCHERY - 7° Région -
JOLAS, Jean-Michel -   		
Les blockhaus de type GARCHERY ont été conçus par le Génie de la 7° Région Militaire en 1939, à la demande du général GARCHERY, son commandant.

La genèse de ce plan-type provient de la constatation de l'absence de surveillance complète et de continuité de feu le long de la berge du Rhin au moment de sa prise de fonction. ..........
Plus d'informations ...



Notes et informations



CONSTRUCTION, Description


Bloc de défense de berge type Garchery, pour deux mitrailleuses.


EFFECTIF, Commandement et/ou unité


Le bloc est tenu par un groupe du 9° BCPyr commandé par le Sgt Louis STINUS, relevé au moment de l'attaque allemande par le Sgt Jean ETCHART.

Equipage :
Chasseurs PUCHULU, DAGUERRE, Jean CARCABAL, CASTOREO, EMATEGUY, Martin OLHAGARAY, François HARGUINDEGUY, Pierre MAINARD et François APHATIE.


GENERALITES, Localisation précise


Position dérivée de photos aériennes de 1947.


ETAT ACTUEL , Etat - utilisation actuelle


Le bloc a disparu, détruit lors de la guerre et le réaménagement de la rive du Rhin aux abords de Neuf-Brisach.


HISTORIQUE, Chronologie


- 15 Juin 1940 : le bloc est canonné de plein fouet par un 88mm allemand placé sur la rive opposée. Le béton est arraché et percé sur la face Est. Ceci arrive au moment de la relève par le Sgt ETCHART et son groupe.

Les deux équipes se réfugient dans la bloc, qui est percé juste après au bout d'une douzaine de coups, blessant plusieurs hommes dont les deux sous-officiers et tuant 3 hommes, les chasseurs EMATEGUY, OLHAGARAY et HARGUINDEGUY. Seuls les chasseurs MAINARD et APHATIE s'en sortent sans blessures.


SOURCES, Bibliographie ou documents de réference


- Carte renseignée de 1940
- Photos aériennes de 1947



© 2017 / 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 12/06/2017