Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




G14 - LIMBOURG BERGE Sud

( Blockhaus pour arme infanterie )









Secteur Fortifié
SFCO - SF Colmar

Sous Secteur
Elsenheim

Quartier

Maître d'ouvrage
MIL - Commandement

Constructeur
MOM

Année
Commune
MARCKOLSHEIM (67390)

Lieu-dit / Parcelle
Limbourg

Coordonnées
48.140135 - 7.599284

Validité information
Disparu

Niveau de réalisation en 1940

Etat actuel





Plan type


Le plan de cette construction peut différer du plan proposé, ce dernier est un plan type générique dont plusieurs variantes peuvent exister.


Ligne Maginot - Blockhaus GARCHERY - 7° Région -
JOLAS, Jean-Michel -   		
Les blockhaus de type GARCHERY ont été conçus par le Génie de la 7° Région Militaire en 1939, à la demande du général GARCHERY, son commandant.

La genèse de ce plan-type provient de la constatation de l'absence de surveillance complète et de continuité de feu le long de la berge du Rhin au moment de sa prise de fonction. ..........
Plus d'informations ...



Notes et informations



CONSTRUCTION, Description


Bloc de défense de berge, pour deux mitrailleuses.


CONSTRUCTION, Plan type


Blockhaus standard de type Garchery.


EFFECTIF, Commandement et/ou unité


Le bloc est tenu par un groupe du I/42° RIF commandé par le Sgt Xavier BROMBECK.

Equipage :
Caporal Jérôme SPIEGEL
Soldats René OTT, Paul KIENER, Jules SCHMITT,...


GENERALITES, Localisation précise


Position dérivée de photos aériennes de 1947.


ETAT ACTUEL , Etat - utilisation actuelle


Le bloc a disparu lors des travaux de réaménagement des berges du Rhin.


HISTORIQUE, Chronologie


- 15 Juin 1940 : le bloc G14 se trouve en limite nord de la zone de traversée du IR350 (221° ID). Il est cannoné à bout portant par une pièce de 88mm, qui le détruit en quelques minutes. La façade frontale est percée sous la dalle par un trou d'une trentaine de centimètres. Le bloc est évacué in-extremis par son équipage, qui déplore cependant 4 tués, le Caporal Jérôme SPIEGEL, et les soldats OTT, KIENER et SCHMITT

Une reconnaissance faite par un officier français du 42° RIF, le Lt DISSLER, le 15 Aout 1940 relèvera, outre celle identifiée du soldat SCHMITT, deux tombes anonymes à côté du bloc.


SOURCES, Bibliographie ou documents de réference


- Photos aériennes de 1947
- Fichier KML de Jean-Louis AUBLET et Sylvie MAINGUIN - www.attila-77250.fr, pour la dénomination



© 2017 / 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 12/06/2017