Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




TOURNOUX - Batterie XII

( Ouvrage d'artillerie )









Secteur Fortifié
SFD - SF Dauphiné

Sous Secteur
Ubayette

Quartier

Maître d'ouvrage
MIL - Autre

Constructeur
Entreprises civiles

Année
1860

Commune
LA CONDAMINE-CHATELARD(04530)

Lieu-dit / Parcelle
La Condamine

Coordonnées
44.467293 - 6.756322

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940
Construit

Etat actuel
Incomplet





Notes et informations



ARMEMENT, Artillerie

La batterie comporte:

- 4 pièces de 155mm C Mle 1917 Schneider sous roc
- 2 pièces de 95mm sous casemate de Bourges flanquante.


CONSTRUCTION, Cout

Le cout total de modernisation de la batterie XII est de 459.200 F de l'époque selon un relevé des dépenses effectué en fin 1938 par la chefferie de Gap.
Source(s) :
SHD - carton 7N3847



EQUIPEMENT, Electrique

La batterie possède actuellement un groupe CLM 2PJ65. Sachant que l'équipement électrique de cette batterie n'était pas prévu en fin 1938, il est probable que cette installation date d'après guerre.


EQUIPEMENT, Transmissions

Le central du secteur se trouvait à proximité de la batterie, greffé sur l'escalier montant vers le Fort de Tournoux qui abritait le PC de secteur.
Il fait l'objet d'une page séparée.


HISTORIQUE, Chronologie

En juin 1940, la batterie XII aurait - selon certaines sources - contribué à bloquer les Italiens jusqu’à l’armistice en tirant près de 500 coups, ou aurait été tout simplement désarmée selon d'autres. Ce point reste à clarifier formellement.

La batterie est occupée par les Italiens puis les Allemands après 1943.

L’hiver 1944-45, les Alliés occupent l’ensemble fortifié dans des conditions difficiles pour maintenir l’ennemi sur leurs positions. Après les combats, un détachement de tirailleurs Algériens et Marocains occupera les lieux.

Après guerre, la batterie sert de dépôt de munitions jusqu’en 1987, date à laquelle elle est vendue à la communauté de communes de la Condamine.
Source(s) :
fortiffsere.fr



HISTORIQUE, Construction

La batterie XII est construite comme élément de la forteresse de Tournoux sous Haxo avant le système Séré de Rivières. Elle est entièrement construite sous roc et reliée au fort Moyen par une galerie souterraine avec un escalier de 810 marches. Son armement est initialement placé sous casemates à tir direct ou indirect, au nombre de 8 et armées de pièces de 12.

Juste avant 1914, une casemate de Bourges pour deux canons de 95mm est ajoutée à son extrémité pour battre la coupure créée par le DMP de Gleizolles.

Début 1931, la DTF de Briançon propose l'aménagement provisoire de la batterie XII, incluant l'équipement avec quatre obusiers de 155 C Mle 1917 pour battre le col de Larche, à 12 kilomètres de là. Ce projet reçoit approbation de principe et sous réserve qu'une étude des services de l'artillerie confirme la possibilité d'atteindre le col et précise les besoins en stockage de munitions et en ventilation des locaux (la simple utilisation de ventilation naturelle proposée ne convainc pas...). L'étude des services techniques de l'artillerie confirme bien la possibilité de battre le col, mais confirme les craintes de l'ITTF sur la question de la ventilation. Le ministère autorise en conséquence - et comme première étape - la construction des 4 plateformes pour accueillir les 155 C Mle 1917, sur budget de l'artillerie.

Des essais de tirs réels avec une pièce sont réalisés à l'été 1932 après confection d'une plateforme spéciale. Ils montrent que les craintes concernant la ventilation étaient réelles, et qu'en outre la mauvaise qualité du rocher schisteux entraine la chute de gravats de la voute à chaque tir. Le Génie est donc prié de trouver des solutions - peu couteuses si possible - à ces problèmes. Cette étude est proposée en décembre 1932 (Dossier 1357/S) et suggère en priorité le revêtement de la voute des niches. Cette étude sera suivie d'une autre en Novembre 1933 après que de nouveaux essais de tir effectués le 25 Octobre 1933 aient confirmé le problème. Le prix de revient prévisionnel des améliorations demandées dépasse de 110.000 F le budget de 310.000 F alloué pour les travaux.

Ce nouveau projet est cependant approuvé en janvier 1934, sous réserve de recherche d'économies et de la répartition des dépenses sur plusieurs cycles. En pratique seulement une partie de ce projet sera réalisé (revêtement des casemates de tir et début de revêtement de voute et piédroits du couloir arrière, notamment derrière la 3e position de tir) par manque de moyens. Les travaux, attribués à la société ANDRAU, reprennent donc sur cette base avec pour objectif une mise en place possible des pièces à l'été 1934.

Elle recevra par ailleurs le central téléphonique de la place qui gère les différents ouvrage.

Les tirs de réception de la batterie sont réalisés le 19 Septembre 1935, toujours avec une seule pièce en place. Les trois autres pièces sont finalement bel et bien installées fin 1936 ou début 1937. Un document d'Octobre 1937 confirme leur présence et le fait que les munitions correspondantes sont stockées dans la forteresse.

A peine un an plus tard, un document du Génie relatifs aux travaux de la chefferie de Gap stipule que la B XII "... doit être désaffectée" (sic).
Se pose dés lors la question de son armement effectif en 1939-40 dans la mesure où à la même date, ni son PC, ni le réseau électrique, ni les transmissions propres à la batterie n'étaient installées, et qu'il n'était pas prévu d'y installer un groupe électrogène.
Source(s) :
Source: SHD - carton 2V246, 4V510, 9NN4422





Fils de discussion



Utilisation de la batterie XII en 1940.
13 messages, le dernier est de jolasjm le 15/09/2021



Page n° 19861 mise à jour le 13/09/2021 - © wikimaginot.eu 2021




La visite de ces constructions peut se réveler dangereuse, Mise en garde

Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu