Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




La CONDAMINE - Caserne TARRON

( Casernement )









Secteur Fortifié
SFD - SF Dauphiné

Sous Secteur
Ubayette

Quartier

Maître d'ouvrage
MIL - Commandement

Constructeur
Non précisé

Année
1904

Commune
LA CONDAMINE-CHATELARD(04530)

Lieu-dit / Parcelle
Les Baraquements

Coordonnées
44.460469 - 6.746732

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940
Construit

Etat actuel
Incomplet





Notes et informations



ETAT ACTUEL , Etat - utilisation actuelle

Centre de réoxygénation des sous-mariniers de la Marine nationale.


HISTORIQUE, Chronologie

La caserne Tarron fut construite en 1904-1906 pour servir d'hôpital au fort de Tournoux.
Des pavillons sont ajoutés et construits en 1934-1936.

Pour disposer d'un hôpital nécessaire aux troupes tenant garnison à Tournoux, un terrain a été acheté par le ministère de la guerre à la sortie du village de La Condamine. Le bâtiment qui y a été construit de 1904 à 1906 a reçu le nom de caserne TARRON.
Il sert effectivement d’hôpital jusqu'en 1915.
- De 1915 à 1930, il est inoccupé.
- De 1930 à 1934, c'est un centre mobilisateur.
- De 1934 à 1940 il sert de casernement à une compagnie mixte du 4° Génie / 28° Génie chargée de la construction et de l'entretien d'ouvrages fortifiés secondaires.
Dans le même temps (1934 - 1936) il est complété par des pavillons qui abriteront quelques familles des cadres des troupes stationnées dans la Haute Vallée sauf de 1945 à 1951 où ils seront mis à la disposition d'habitants sinistrés du fait de guerre.
- En 1941 il abrite une compagnie
- de 1942 à 1948 il est inoccupé.
- De 1948 à 1951, il abrite un centre de formation pré-militaire.
Source(s) :
Le fort de Tournoux - Bernard MOREL- Sabença de le Valléia


- De 1951 à 1954 c'est le siège d'un bureau d'études militaires chargé de la réorganisation de la défense des Alpes.
- De 1954 à 1957 il devient "centre disciplinaire"
de 1957 à 1964 , il est sans occupant.
-Depuis 1964 il abrite le CRSM (Centre de Réoxygénation des Sous- Mariniers de l'Escadrille de la Méditerranée.
En fait , l'affaire débute en 1958 grâce au besoin d'un groupe de scouts-marins ayant prévu un séjour de ski à Maisonméane et n'ayant pu l'atteindre en raison d'une tempête de neige. La caserne leur fut proposée par le 11° BCA en solution de remplacement. Quelques années plus tard l'un des scouts devenu médecin de la Marine eu l'idée de stages de réoxygénation pour les équipages de sous-mariniers. En raison du nombre de stages répétitifs la Marine proposa à l'Armée de Terre d'échanger la caserne contre un terrain au Luc (Var) , terrain qui deviendra l'école de l'ALAT. Un peu plus tard la Marine récupéra les pavillons construits en 1934-36 afin de loger les familles des stagiaires.
Source(s) :
Le fort de Tournoux - Bernard MOREL - Sabença de la Valeia




Page n° 20393 mise à jour le 15/05/2020 - © wikimaginot.eu 2020




Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu