Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




GALERIE RECTILIGNE du TUNNEL du FREJUS

( Blockhaus pour arme infanterie )









Secteur Fortifié
SFS - SF Savoie

Sous Secteur
Moyenne Maurienne

Quartier

Maître d'ouvrage
MIL - Commandement

Constructeur
Non précisé

Année
1937

Commune
MODANE (73500)

Lieu-dit / Parcelle
Replat - Galerie linéaire

Coordonnées
45.188177 - 6.654934

Validité information
Disparu

Niveau de réalisation en 1940

Etat actuel





Notes et informations



HISTORIQUE, Chronologie


Le blockhaus a disparu lors de l'effondrement de l'entrée du tunnel suite au sabotage par les allemands en Septembre 1944. Le tas de gravats de l'entrée a été arasé suite à la guerre, et la galerie condamnée. Le tout a disparu du paysage, avec les ruines de la caserne du Replat, lors de la construction de l'échangeur de la montée au tunnel routier en 1975.


HISTORIQUE, Construction


Le blockhaus défensif en tête de galerie rectiligne a été construit à la fin du 19° siècle dans le cadre de la défense générale du tunnel ferroviaire du Fréjus (ou de Modane). Il était en particulier en charge de faire jouer le DMP de la tête de galerie.

En 1932, la construction d'un blockhaus en avant à la jonction de la galerie d'exploitation est envisagé puis reporté sine-die compte tenu de la difficulté politique de réalisation dans un tunnel géré en totalité par les italiens. A la place de cette défense neuve, il est décidé en 1936 de remettre en état le blockhaus de tête de galerie, très dégradé et en partie effondré du fait des glissements de terrain autour de cette entrée.

A l'inverse du DMP 42 qui ne sera finalement pas réalisé, le blockhaus est remis en état et réactivé courant 1937 et considéré opérationnel en 1938.

Source : dossier défense du tunnel - SHD 2V245 et avancement de travaux 14°RM : SHD 7N3847.



© 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 01/04/2018