Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




7M VF - Tm - Pont de rails Neuf-Brisach

( DMP - Dispositif de Mine Permanent )









Secteur Fortifié
SFCO - SF Colmar

Sous Secteur
Dessenheim

Quartier
Neuf-Brisach

Maître d'ouvrage
MIL - Commandement

Constructeur
MOM

Année
Commune
VOGELGRUN (68600)

Lieu-dit / Parcelle

Coordonnées
48.022510 - 7.581602

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940
Construit

Etat actuel
Disparu





Notes et informations



CONSTRUCTION, Description

Le pont ferroviaire de Neuf-Brisach, construit en 1876-77, avait une longueur totale de 345 m. Il était presque identique à celui de Chalampé. Ce pont permettait une liaison ferroviaire entre Neuf et Alt-Breisach.

Les travées du fleuve (3 travées de 70m) reposaient sur deux piles en maçonnerie de 4 m d’épaisseur. Elles étaient constituées par des poutres droites treillis américaines de 6 m de hauteur environ formant une cage tubulaire. Le tablier, pour une voie seulement, a 6 m de largeur. La hauteur libre au-dessus du niveau moyen des eaux était de 5,50 m et de 2,72 m au-dessus des plus hautes eaux. Il comportait également une passerelle de service de 1m50 de large établie en encorbellement le long du pont.

Sur chaque rive, le pont était prolongé par deux travées d’inondation métalliques de 27 mètres d’ouverture composées de poutres droites treillis de 2,50 m de hauteur environ et supportées par deux piles en maçonnerie dont une de 4 m d’épaisseur à la base (près de la rive) et une de 8 m de hauteur et de 9 m d’épaisseur (piles intermédiaires des rives) et par la culée.

L’accès du pont était défendu à chaque extrémité par deux tours octogonales avec embrasures à la base et créneaux au sommet, surmontant les piles intermédiaires des travées de rive. Ces tours comprenaient deux corps de garde de 5,40 m de long sur 4,80 m de large. La fermeture du pont à hauteur de chaque tour pouvait être assurée au moyen de panneaux en tôle et des portes grillées. Un système de clôture analogue surmontait les culées à l’entrée et à la sortie du pont.

Les piles avaient toutes la largeur suffisante pour l’établissement d’une seconde voie.

Des rampes établies à chaque extrémité permettaient l’accès du pont aux voitures de toutes dimensions. Un plancher en bois (platelage) aménagé sur le tablier permettait le passage des voitures.

Les piles en rivières étaient minées ainsi que les piles intermédiaires des travées de rive supportant les tours défensives. Les explosifs étaient approvisionnés dès les années 1920 au Fort-Mortier tout comme le matériel de mise en œuvre.

Tout comme ses voisins, le pont ne fut surveillé en permanence qu’à partir de 1936. A partir de cette période, des renforcements des barrages sont mis en place au moyen d’obstacles antichars (barrières, obstacles de Cointet), bien que les portes « blindées ex-allemande » devaient encore être en place.
Source(s) :
Antoine Schoen, Association des Gardiens du Rhin, d'après archives du SHAT



DENOMINATION, Dénominations alternatives

Egalement dénommé 7 MVF dans les documents d'archives d'octobre 1939.


HISTORIQUE, Chronologie

Le 12 octobre 1939 le dispositif est actionné par le capitaine Archambeaud du 28e RIF.
Les destructions du 12 octobre 1939 sont commandées électriquement à partir de la casemate 29/1.
Elles se traduisent par la destruction, côté français, d'une des trois piles du pont et de la culée.
Il y a eu dysfonctionnement pour la pile sur laquelle se trouvent deux tours défensives. Cette pile est détruite le 20 octobre 1939.
Source(s) :
rapport du 16/10/1939 du colonel de Carves commandant le Génie du VIIe corps d'armée
compte-rendu du 20/10/39 du capitaine Montcharmont commandant le Génie du Secteur Fortifié de Colmar
Archives NARA T84 roll 483



DIVERS (Sans critère)

Dans le plan de destruction de la 8e armée, au 29/11/1939, il fait partie du barrage profond T face au Rhin, de la série linéaire Tm concernant les ponts sur les Rhin et les voies d'accès aux berges.
Source(s) :
Archives NARA T84 roll 483



Page n° 22248 mise à jour le 26/03/2022 - © wikimaginot.eu 2022




La visite de ces constructions peut se réveler dangereuse, Mise en garde

Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu