Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




L'ESSEILLON

( Stand de tir )









Secteur Fortifié
SFS - SF Savoie

Sous Secteur
Haute Maurienne

Quartier
Val d'Ambin

Maître d'ouvrage
MIL - Commandement

Constructeur
MOM

Année
1936

Commune
AUSSOIS (73500)

Lieu-dit / Parcelle

Coordonnées
45.218616 - 6.734407

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940
Construit

Etat actuel
En ruine





Notes et informations



CONSTRUCTION, Description

Le stand de tir de l'ESSEILLON est un stand de tir de forteresse "de fortune" identique à celui de l'ARBONNE à Bourg-Saint-Maurice. Il consiste en un local de tir léger équipé de trémies de forteresse standards :

- deux créneaux type 1 pour JM
- un créneau type FM de cloche
- un créneau type FM sous béton
- une goulotte à grenades.

La réception des tirs se fait à 400 m sur la butte du champ de tir préexistant.
Source(s) :
SHD - 4V687


2021 Un chantier concernant la ligne Lyon-Turin (Création de cheminées de ventilation) occupe la majorité du champ de tir, jusqu'au premier ou dernier pas de tir.
Il subsiste néanmoins les quatre pas de tir de la période Sarde, le soubassements des bâtiments d'entrée, celui du pas de tir provisoire et un soubassement de baraquement plus récent en arrière de l'ensemble.


ETAT ACTUEL , Etat - utilisation actuelle

2021 - Le pas de tir va devenir une zone d'aérage du futur tunnel Lyon/Turin par le biais de 4 puits d'un diamètre de 5.2 mètres sur une profondeur de 504 mètres.


HISTORIQUE, Construction

La décision de construire ce bâtiment de fortune pour l'instruction des troupes de forteresse remonte à décembre 1935.

A cette date, un stand de tir spécial modèle 1934 pour l'instruction des troupes de forteresse est prévu à Modane à la lisière Nord de la caserne LOUTRAZ ou dans le ravin du torrent St Antoine, au sud-est de la casemate éponyme. Le choix n'est pas encore tranché car il y a du pour et du contre entre les deux options, celle de la caserne n'ayant pas préférence du fait de la proximité des logements de troupes et de constructions civiles.

Le débat relatif à ce stand de tir et l'absence de perspective court-terme de son financement entraine la nécessité de concevoir une solution temporaire pour pouvoir permettre l'entrainement des troupes spécialisées (1200 hommes du 71° BAF...) sans trop tarder. Le Gal LABORDERE, commandant le SF de Savoie, demande donc à la chefferie de Chambéry de concevoir une solution temporaire à bas cout.

Celle-ci présente en Octobre 1935 un projet consistant à équiper le champ de tir de l'Esseillon d'un petit batiment avec trémies de forteresse, à 400m de la butte existante. Les trémies, déjà en cours d'approvisionnement par le SMF (Service du Matériel des Fortifications) seraient temporairement montées là, puis démontées et réinstallées dans le stand de forteresse définitif dés sa construction future.

Le pas de tir de fortune, estimé à 12.000 F, sera construit sur le budget d'instruction des troupes courant de l'exercice 1936.
Source(s) :
SHD - 4V687






Fils de discussion



Coordonnées et état actuel
4 messages, le dernier est de Zvon le 13/08/2019



Page n° 22560 mise à jour le 15/07/2021 - © wikimaginot.eu 2021




La visite de ces constructions peut se réveler dangereuse, Mise en garde

Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu