Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Etablissements TOURTELLIER

(TOURTELLIER)






Les établissements Tourtellier


La société Tourtellier de Mulhouse (68) créé en 1866 et spécialisée dans les systémes mécaniques et electro-mécaniques de manutention et de levage a été retenue pour la fourniture des systèmes de manutention aérienne destinés aux transport des casiers à munitions dans les ouvrages d'artillerie de la ligne Maginot.



Plaque du constructeur Tourtellier



De nos jours (2016), la société a donné naissance au groupe ATS Apalette Tourtellier Systéme et propose ses services dans les domaines du convoyage de marchandises (aérien ou au sol) et du stockage automatisé .


Publicité de la Sté Tourtellier
Affiche sur laquelle est mis en avant le
profilé ETM utilisé dans la ligne Maginot




La manutention aérienne des munitions dans la ligne Maginot


Le principe retenu était basé sur l'utilisation d'un réseau de monorail doté d'aiguillages et autres dispositifs nécessaires dans lequel circulaient des palans à chaine, l'ensemble ainsi formé permettant le levage et le déplacement des casiers à munitions.
Le profilé et les accessoires utilisés (aiguillages, supports pour palans...) etaient du type ETM fabriqués par la société Tourtellier.

Les palans utilisés étaient de marque Victory et avaient une capacité de levage maximale d'une tonne parfaitement adaptée aux charges représentées par les casiers de munitions. Ils étaient montés sur des supports type "Chariot-Palan à 4 galets à billes" circulant dans le profilé ETM .


Ouvrage du Monte-Grosso
Monorail aérien Tourtellier




Le système de monorail Tourtellier était installé dans les halls de déchargement des entrées munitions pour permettre le transfert des caisses de munitions et autres matériels entre les camions et les wagons propres à l'ouvrage.
Au niveau du magasin M1, un système de pont-roulant équipé de monorails permettait de déchargement des wagons et l'acheminement des munitions en caisse depuis les wagons ou le quai de déchargement jusque dans les alvéoles de stockage du magasin ou elles étaient mises en caisse.

Ouvrage d'artillerie du GALGENBERG


Magasin M1 de l'ouvrage du Galgenberg
Alvéole de stockage des munitions
Systéme de manutention Tourtellier




Lorsque le magasin était doté de deux galeries parallèles, le même système de pont roulant installé dans la seconde galerie permettait de charger les casiers de munitions sur les wagons devant les acheminer jusqu'au magasins M2 des blocs de combat.

Ouvrage d'artillerie du GALGENBERG


Magasin M1 de l'ouvrage du Galgenberg
Quai de déchargement-chargement
Systéme de manutention Tourtellier




Au niveau des blocs de combat, le réseau de monorails permettait le transport des casiers de munitions entre les magasins M2 au pied du bloc et la tourelle ou les pièces sous casemate en haut du bloc, ainsi que le retour en sans inverse des casiers vides.


Ouvrage de Soetrich, Bloc 5
Réseau de monorail au pied de la tourelle




Le pied du bloc et le haut du bloc étaient équipés d'un réseau de monorail aérien, les monte-charges étant eux même équipés d'un tronçon de monorail permettant d'assurer la manutention des casiers de munitions sans opération de reprise entre le magasin M2 au pied du bloc et les magasins M3 ou les pièces d'artillerie sous tourelle ou casemate en haut du bloc.


Ouvrage de Rochonvillers
Un des deux monte-charges du bloc 5 d'ou est
sortie une caisse de munitions transportée par monorail




Le plan proposé ici donne le détail de l'installation de manutention par monorail aérien au pied de l'un des blocs d'artillerie de l'ouvrage du Michelseberg et permet de se rendre compte de l'importance du systéme installé.






© 2015 / 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 09/10/2017