Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Casemate Pamart

(PAMART)






La casemate Pamart est un cuirassement en acier comportant un ou deux créneaux pour mitrailleuse qui a été mis au point en septembre 1916 par le capitaine Pamart qui était en poste au fort de Génicourt.
Résistant aux coups de 220 mm, ce cuirassement présente le gros avantage de pouvoir être mis en oeuvre facilement sans nécessiter de compétences particulières ou de matériels lourds et simplifie ainsi les travaux de fortification.

Casemate Pamart à Longuyon

Casemate Pamart du Bois des Sergents




Description

La première version de la casemate Pamart était dotée d'un créneau unique et a été produite en 8 exemplaires. son épaisseur varie de 110 m pour la partie la plus exposée à 60 mm pour les partie arrières. Son créneau unique offre un angle de tir de 70°.

Très rapidement, une seconde version dotée se deux créneaux à angles décalés vient remplacer la première version. Elle offre alors un angle de tir accru ses deux créneaux décalés.

Casemate Pamart

Casemate Pamart seconde version



Ces deux versions étaient équipées de mitrailleuses Hotchkiss mle 1900 ou Saint-Etienne mle 1907 alors en dotation dans l'armée française

A l'intérieur, deux mitrailleuses superposées tirent alternativement. Dans le deuxième version, l'une est engagée dans un des deux créneaux lors du tir, tandis que l'autre est en attente au-dessous, ce qui lui permet de se refroidir.
Par simple rotation, le tireur fait permuter les armes successivement.
Le canon de la mitrailleuse en cours de tir fait saillie de 30 centimètres du créneau. Les créneaux étaient obturés par des tampons métalliques lorsque il n'étaient pas utilisés.

Un ventilateur maintient un air respirable à l'intérieur de la casemate en refoulant à l'extérieur les gaz de combustion.

Certaines casemates comportent deux orifices en toiture, avec obturateurs, pour la mise en oeuvre d'un périscope d'observation.


Caractéristiques

Ces caractéristiques sont celles de la seconde version. Pour la première version, consultez le site fortiffsere.fr .

  • Poids blindage : 3,7 tonnes

  • Poids coffres : 2 fois 792 Kg

  • Angle couvert : 90° par créneau, 165° au total.




Déploiement

Ce cuirassement a été produit à 47 exemplaires; 8 exemplaires à un seul créneau et 39 exemplaires à deux créneaux.
Seuls 34 exemplaires seront effectivement installés lors du premier conflit mondial, et au début des années 30, 13 exemplaires restaient stockés sans affectation.


Nord-Est

Neuf de ces cuirassements seront installés dans le nord-est dans le cadre de la construction de la fortification MOM (1935-1940). Ceux ci seront alors dotés de mitrailleuses Hotchkiss mle 14 et seul le système de support d'arme a été modifié, l'embrasure restant inchangée.



Blockhaus Pamart du Bois des Sergents

Casemate Pamart réutilisée dans le Nord Est
Détail de l'embrasure



Sud-Est

Trois autres cuirassements seront installés dans les Alpes à la même période, dotés eux par contre de FM 24/29 et de mortiers de 50 à l'instar des cloches GFM.
Le système de support d'arme est supprimé et les embrasures sont modifiées avec le rajout d'un système de masque sur rotule permettant l'emploi du nouvel armement.



Avant-poste de VALABRES Nord (ou Principal)

Avant-poste de VALABRES Nord (ou Principal)


Avant poste de Valabres, détail du créneau modifié

Le sort du dernier cuirassement n'est pas connu.



Sources :


wikimaginot.eu
fortiffsere.fr
maginot60.com
Julien DUVERE









Page n° 100023 mise à jour le 28/08/2020 - © wikimaginot.eu 2020




Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu