Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Baudet Donon Roussel

(BDR)






Histoire


La société de construction métallique BDR (Baudet-Donon-Roussel) a été créée après guerre en 1924 par fusion des Etablissements Baudet-Donon fondés en 1857 et la société Jules Roussel datant de 1910. Elle prend son essor dans la fin des années 20 en se plaçant sur le marché des locotracteurs à essence puis gasoil, qui est alors en pleine expansion du fait de la demande industrielle. Les locotracteurs sont en effet plus souples, moins couteux et complexes à mettre en oeuvre sur les embranchements particuliers des usines que les machines à vapeur.

L'usine se situe à Argenteuil dans la région parisienne, proche de la gare et de la ligne St Lazare - Pontoise.

La société BDR se diversifie en entrant sur le marché des monte-charges dans les années 30. C'est dans ce cadre qu'elle intervient comme fournisseur d'équipement sur la ligne Maginot.

Après guerre BDR est un fournisseur important d'ascenseurs en France. En 1960, BDR cède l'activité ascenseurs qui fusionne avec les ascenseurs Edoux pour créer la société Ascinter. Le reste de BDR fusionnera avec d'autre sociétés pour former en 1964 Eiffel Constructions Métalliques. L'américaine OTIS absorbe à son tour Ascinter en 1964 : le marché en France est partagé entre OTIS et Roux-Combaluzier.




Matériel proposé


La société BDR fournissait les monte-charges type A,B et D, utilisés pour l'équipement des blocs d'artillerie. Elle était en concurrence sur ce marché avec la société Roux-Combaluzier.





© 2015 / 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 14/07/2016