Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Cloche à Vision Périscopique

(VP)






La cloche à vision périscopique (cloche VP) est une cloche cuirassée dédiée à l'observation d'artillerie dotée d'un périscope zénithal.


Développement


Le développement de la cloche VP a commencé en Juin 1930, bien avant celui de la cloche VDP.

A partir d'Aout 1930 la décision a été prise d'installer préférentiellement des cloches VDP plutôt que des cloches VP dans les observatoires d'ouvrages (Décision prise lors de la 40° Réunion CORF).

La première cloche VP construite est installée dans l'observatoire d'HETTANGE-GRANDE, faisant le 15 Mars 1933 l'objet par la STG et le SMF d'un processus de réception définitive sur place, deux mois après la réception définitive de la 1ère cloche VDP.

La cloche VP a été utilisée dans la plupart des observatoires isolés conçus par la CORF et dans certains observatoires d'ouvrages (en fait souvent des observatoires au départ isolés mais finalement rattachés à des ouvrages). Seuls vingt exemplaires ont été construits compte tenu du coût élevé de ce cuirassement. Le report en 2e cycle par économie d'un nombre important d'observatoires isolés en Janvier 1933 se traduit par la mise en disponibilité de 4 cloches VP déjà construites ou en cours de construction. Par dérogation à la règle d'installation de cloches VDP dans les ouvrages, celles-ci seront affectées par décision ministérielle de Mars 1933 aux blocs suivants :

- Blocs 11 et 12 du HACKENBERG
- Observatoire du MUTSCHERBERG (futur B4 du KERFENT)
- Observatoire de l'OTTERBIEL.

Rapidement, les premiers exercices d'utilisation, tant en observatoire isolé qu'en ouvrage, montrent la grande difficulté et complexité de l'opération de manutention et de changement de périscope. Celle-ci prend plus d' 1h30 et s'avère particulièrement pénible. Ce constat entrainera des améliorations ultérieures dans le tracé du génie civil de la cloche pour faciliter la montée/descente de l'optique. Dés 1935 des monorails sont ajoutés au plafond dans les observatoires pour permettre les manutentions au pied de la cloche. Un exercice mené dans l'observatoire du BILLIG en décembre 1934 montre aussi la nécessité d'équiper les blocs observatoires périscopiques d'ouvrages de moyens de manutention spécifiques pour monter les caisses de périscope par le puits de bloc ou pour les déplacer dans les galeries non équipées de voies de 0,60m.



Description


L'observatoire cuirassé à vision périscopique se compose d'une cloche en acier de 2 mètres de haut placée à l'aplomb d'un puits bétonné. L'ensemble cloche plus colonne de support et contrepoids occuppe une hauteur hors tout de 7,71 m. Le dôme est percé dans l'axe de la cloche d'un trou de 25cm de diamètre qui permet le passage du périscope. Le dôme de la cloche dépasse plus ou moins de l'extrados de la dalle en béton, dépendant du degré de protection du bloc et de la facilité qu'ont eu les dessinateurs pour accommoder la grande profondeur de l'installation. L'objectif était de la noyer entièrement dans le béton dont elle ne dépasse que de quelques centimètres, une collerette en béton était parfois ajoutée tout autour afin de la masquer parfaitement.

Le périscope est supporté à l'aplomb du trou précédent, par une colonne support dont le mouvement de translation vertical permet d'éclipser le périscope en période de non utilisation.

Elle pouvait être équipée d'un périscope type B (Grossissement 12X, poids 320 Kg), type C (Grossissement : 25x, 15x, 8x et 2,4x ; poids 260 kg) ou du périscope de secours P8 (Grossissement 8x ; poids 4,5 kg). Chaque observatoire comprenait un périscope B et un C.

Un plancher de hauteur réglable supporte les sièges servant aux observateurs.





© 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 02/03/2019




Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu