Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Jumelage de fusils-mitrailleurs 24/29






Le fusil-mitrailleur 24/29 a aussi été utilisé sous la forme de jumelage de deux armes destiné à être monté dans la trémie prévue pour le jumelage de mitrailleuses Reibel MAC 31 en remplacement de ce dernier.


Jumelage de fusils-mitrailleurs 24/29

Jumelage de FM




Description


Les FM 24/29 prévus pour l’utilisation en jumelage étaient démunis de guidon, de garde-main et de bi-pied. Leur canon porte un marquage spécifique 235-D.N.I, il est équipé d’un cache flamme d’un diamètre de 23 mm démuni d’encoches (2). Ils sont munis d’une clavette d’assemblage spécifique à tête carrée remplacant celle à levier du modèle fortification normal. Ces FM étaient toutefois livrés avec les accessoires et éléments manquants permettant leur réutilisation par les troupes de campagne.

 Jumelage de Fusils Mitrailleurs 24/29

Jumelage pour FM 24-29
NB : Planche disponible dans la section documents en grand format



Le jumelage de fusils mitrailleurs était doté d'une lunette L637 lorsque il tirait la balle légère ou d'une lunette L 676 pour l'utilisation de la balle lourde (version D). Ces jumelages ont tous été réformés avec la mise en place des jumelage de mitrailleuses et les FM réemployés dans la fortification.

 Jumelage de Fusils Mitrailleurs 24/29

Jumelage pour FM 24-29
NB : Planche disponible dans la section document en grand format




Déploiement


L'armement officiel des chambres de tir d'infanterie devait être - quasiment dés l'origine - le jumelage de mitrailleuses Reibel. Mais dés 1929, il apparait clair que le temps de développement et de production de cette arme nouvelle ne va pas permettre d'en disposer avant au mieux fin 1931. Pour armer les organes de fortification déjà construits avant cette date, la CORF décide en accord avec l'Inspection des Etudes et Expériences Techniques de l'Artillerie (note 462/ORF du 30 Octobre 1929 (2)), d'équiper ceux-ci avec un jumelage provisoire de FM Mle 1924 JFM), plus simple, pouvant être produit immédiatement et dont l'arme est disponible.

Le fusil-mitrailleur 24/29 a été utilisé en remplacement des jumelages de mitrailleuses pour certains blocs moins exposés comme les entrées arrières des ouvrages. Son utilisation était prévue dans les casemates et blocs de la fortification CORF avant la mise en place des jumelages de mitrailleuses Reibel MAC 31, et ce à raison d'un exemplaire unique par chambre de tir, même quand deux jumelages sont prévus à terme.

Son existence est clairement attestée par exemple pour l'un des créneaux de l'entrée munitions du Hochwald et de l'entrée munitions du Schiesseck, une photo le met aussi en évidence pour l'entrée munitions de l'ouvrage de Rochonvillers. De plus, les rapports d'avancement de travaux et d'équipement des ouvrages et casemates en confirme le déploiement quasi généralisé dans les constructions initiales. Le déploiement ultérieur du jumelage de mitrailleuses (JM) s'étant fait de façon très progressive, les JM produits furent initialement et prioritairement réservés au complément des chambres de tir armées d'un seul JFM. Cette situation "hétérogène" dura donc jusque tardivement : des rapports d'équipement de mi-1937 mentionnent encore la coexistence de JM et de JFM dans quasiment toutes les chambres de tir d'infanterie des ouvrages et casemates de la région de Bitche (3). Les JFM finirent par être remplacé par des JM, sauf dans certaines chambres de tir peu exposées. Les équipements rendus disponibles furent pour la plupart démembrés, avec retour des FM rendus disponibles vers les troupes de campagne. Certains JFM furent néanmoins conservés et réservés pour l'équipement des créneaux d'ouvrages d'altitude du Sud-Est couvrant des cols peu vulnérables (Col de Crous, Col de Valette,...) pour lesquels les JM furent considérés par la CORF comme inutilement luxueux...



(1) Le canon possède un marquage 235-D.N.I et est équipé d’un cache flamme spécifique de 23mm, avec ou sans encoches est propre aux FM destinés à la fortification. Le cache flamme des FM pour cloches est marqué C.L., celui des FM montés en jumelage est dépourvu d’encoche et non marqué.
(2) SHD, carton 7N3787
(3) SHD, carton 6V11102 - rapport d'avancement des travaux et équipements des organes CORF de la Chefferie de Bitche - Juin 1937






Page n° 1000414 mise à jour le 16/10/2020 - © wikimaginot.eu 2016 / 2021



Fils de discussion



Recherche de documentation pour création de vues sur jumelages de FM 24/29
5 messages, le dernier est de klougat le 04/09/2017






Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu