Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




BOIS de HOFFEN Ouest

( Casemate d'infanterie )









Secteur Fortifié
SFH - SF Haguenau

Sous Secteur
Hoffen

Quartier
Hoffen

Maître d'ouvrage
MIL - CORF

Constructeur
Entreprises civiles

Année
1932

Commune
HOFFEN (67250)

Lieu-dit / Parcelle

Coordonnées
48.940482 - 7.960016

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940
Construit

Etat actuel
Complet





Notes et informations



ARMEMENT, Artillerie


La casemate de Hoffen Ouest est dotée de deux mortiers de 81 mm modèle 1932 installés en sous sol. Ces mortiers sont rattachés au GAF 3 (Groupement d'Artillerie de Forteresse 3 - PC de l'ouvrage de Schoenenbourg)


ARMEMENT, Infanterie


L'armement d'infanterie de la casemate était le suivant :
- 1 créneau pour jumelage de mitrailleuses Reibel MAC 31
interchangeable avec un canon antichar de 47 mm sur birail
- 1 créneau pour jumelage de mitrailleuses Reibel MAC 31
- 1 cloche pour jumelage de mitrailleuses Reibel MAC 31
- 1 cloche GFM type A (FM et Mo 50mm)
- 2 créneaux pour fusil mitrailleur 24-29 sous béton et un créneau FM de porte pour la défense rapprochée .
- goulottes lance grenade


ARMEMENT, Spécificités


Etant un bloc constitutif d'un ouvrage reporté en 2e cycle, cette casemate présente la particularité unique de présenter une chambre de tir de mortiers de 81mm tout en étant isolée. Elle partage cette particularité avec le bloc 3 de l'ouvrage de LAUDREFANG.


CONSTRUCTION, Description


La casemate de BOIS de HOFFEN Ouest est une casemate simple flanquant vers l'Ouest.

Il s'agit en fait d'un bloc mixte artillerie-infanterie de l'Ouvrage du Bois de Hoffen projeté dans les plans initiaux de la ligne Maginot mais non réalisé. Elle est construite sur trois niveaux et est dotée d'un puits avec une cage d'escalier qui était destiné à la relier à la partie souterraine de l'ouvrage non construit.

Ses dimensions hors tout sont de 20 mètres par 19 mètres, l'épaisseur des murs exposés au tir de l'artillerie est de 2,75 mètres et de 1 mètre pour les murs non exposés, celle de la dalle est de 2,50 mètres, soit une protection 3.


DENOMINATION, Dénomination officielle


Les deux casemates ont vu leur nom évoluer au fil de l'histoire. Initialement, ce sont les blocs droit et gauche de l'ouvrage de HOFFEN. Cette dénomination perdure jusqu'en 1933, période à laquelle l'ouvrage de HOFFEN devient l'ouvrage de BOIS de HOFFEN. Les deux blocs de l'ouvrage se voient renommés BOIS de HOFFEN Ouest et Est courant 1934, ce qui n'est pas sans créer confusion avec la casemate Est du BOIS de HOFFEN, qui est du coup rebaptisée BOIS de HOFFEN n°1 puis tout simplement HOFFEN.
Source : SHD 7N3823, 7N3797


DENOMINATION, Indicatifs et n° d'abonné


Le uméro d'abonné téléphonique au réseau de la fortification Maginot de la casemate était Ca 849


EFFECTIF, Commandement et/ou unité


L'équipage de la casemate de Hoffen Ouest est composé d'un officier, cinq sous-officiers et de 40 hommes de troupe, principalement issu du 79° Régiment d'Infanterie de Forteresse (RIF) et du 156° RAP (Mortiers)
Il est placé sous le commandement du Lt Schrekenberg


EQUIPEMENT, Electrique


La casemate n'était pas reliée au réseau électrique civil. Elle était alimentée par une usine électrique dotée de deux groupes électrogènes à moteur CLM 1PJ65 destiné à assurer l'éclairage, la ventilation et le puisage de l'eau de puits.


EQUIPEMENT, Transmissions


La casemate de Hoffen Ouest était dotée d'un poste de TSF installé à l'étage supérieur ainsi que d'un central téléphonique TM32 sous carter étanche desservant aussi les abonnés de la casemate de Hoffen Est


HISTORIQUE, Construction


Le petit ouvrage de HOFFEN est considéré très tôt dans le tracé de la position de la région fortifiée Lauter-Vosges. L'avant-projet de RFL de fin 1927 prévoit déjà là un ouvrage à tourelles. La construction d'un petit ouvrage (au sens qu'on donne à ce terme en 1929) est confirmée dans le projet final de RFL, présenté lors de la 22° réunion de la CORF le 29 Avril 1929.

Un premier plan d'implantation général des organisations du BOIS de HOFFEN (590/S du 23/12/1930) est discuté en 49° réunion de la CORF tout début 1931. A ce stade, le petit ouvrage du BOIS de HOFFEN et sa casemate détachée comportent :
- un bloc gauche avec casemate de mitrailleuses et de mortiers de 81mm flanquant à gauche et une cloche vers la droite,
- un bloc central avec tourelle mitrailleuses,
- un bloc arrière avec tourelle de 81mm et entrée en contrebas et enfin
- un bloc observatoire.
- la casemate détachée est une casemate double placée au sud-est du bloc observatoire.
En 1er cycle, le bloc gauche, l'observatoire et la casemate détachée sont réalisés pour 6 millions de F. Le projet de petit ouvrage du BOIS de HOFFEN est considéré trop couteux et la CORF demande à la DTF de revoir sa copie pour entrer dans le budget alloué.

Le plan d'implantation général révisé de l'ouvrage de HOFFEN et de la casemate du BOIS de HOFFEN, alors dénommée "Est du BOIS de HOFFEN", est produit pour approbation le 29 Mai 1931 (dossier 514/S de la DTF de Strasbourg). Ce plan d'implantation général tient lieu en même temps de plan de masse de cette partie de secteur. L'ouvrage a été nettement simplifié :
En premier cycle on prévoit deux blocs casematés :
- un bloc gauche, semblable au bloc homonyme du projet précédent, avec une casemate mitrailleuses et une casemate pour mortiers de 81mm flanquant à gauche. Ce sera la future casemate de HOFFEN Ouest
- un bloc droit nettement modifié par rapport au projet précédent et faisant la synthèse entre l'ex-casemate détachée est et le bloc observatoire du projet antérieur. Ce sera la future casemate de HOFFEN Est.
Une casemate détachée plus éloignée (Est du BOIS de HOFFEN) est ajoutée pour renforcer les feux sur le plateau et couvrir le bloc droit de l'ouvrage avec sa cloche JM.
En deuxième cycle on ajoutera une tourelle pour mitrailleuses, un tourelle pour mortiers de 81mm, une entrée arrière défilée dans le vallon au sud, ainsi que communications, locaux de casernement et d'usine.
Le cout du premier cycle reste de 2 millions supérieurs au budget, mais un bonus de 6 millions dégagés sur les projets de LEMBACH et FOUR à CHAUX permet de couvrir ce dépassement ainsi que celui de 4 millions prévisible sur l'ouvrage d'OBERROEDERN.

Ce projet approuvé le 25 Juin 1931 par l'EMA pour la partie plan de masse (DM 1593 3/11-1) et le 6 Juillet 1931 par la 4° Direction pour la partie implantation générale (DM 2340 2/4-S), ce qui permet de préparer un plan d'implantation de détail pour l'ouvrage proprement dit - ou tout du moins de ce qui pourra en être construit en 1er cycle. Les deux casemates sont traitées en protection 3 - cohérente avec leur appartenance future à un ouvrage - mais disposeront de leurs propres sources d'énergie séparées. Les puits vers les dessous seront réalisés en 1er cycle. A noter que l'absence d'égout en 1er cycle oblige à pomper les eaux d'infiltration qui serviront d'alimentation pour les casemates.

Les commentaires effectués :
- les puits d'accès au galeries étant peu utiles, on pourra dans un premier temps recouvrir la partie haute avec un plancher provisoire permettant de rajouter les lits et d'augmenter la capacité de logement.
- les portes d'accès actuelles étant amenées à être comblées à terme, il convient de prévoir une issue de secours dans le fossé diamant dés ce stade.
- les deux blocs étant important et disposant d'une ventilation qui ne peut être à bras, il convient de prévoir deux groupes électrogènes, dont un de secours, dans chacun d'entre eux.
- la cloche JM du bloc Est présente un délardement important de la dalle supérieure du bloc. Pour garantir la protection des locaux en dessous, il convient d'éloigner ceux les plus proches de ce délardement pour garantir 2,50 m d'épaisseur de béton dans le pire des cas. Ce même délardement peut constituer un entonnoir à projectiles, ce qui peut être évité en donnant aux faces latérales de celui-ci un angle important tel que proposé dans l'instruction de janvier 1931 sur les casemates à cloches cuirassées.

Ce plan d'implantation détaillé des deux blocs casematés est approuvé finalement le 5 Novembre 1931 (DM 3810 2/4-S).
Source : SHD 2V244, 7N3823


Ces atermoiements concernant la conception des deux blocs de l'ouvrage de HOFFEN expliquent le démarrage tardif des travaux au printemps 1932. Ils avancent par ailleurs relativement lentement, puisqu'au relevé d'avancement des travaux du 1 octobre 1932 l'ouvrage n'est achevé qu'à 30%, puis à 45% au 1er Avril 1933.

Au 1er Octobre 1934, les casemates sont considérées occupables et pratiquement achevées. Elles ont perdu leur statut d' "ouvrage" dans l'intervalle et se nomment maintenant BOIS de HOFFEN Est et Ouest.
Source : SHD 2V244, 3N3797



© 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 21/06/2018