Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot

DUCROT Est
DUCROT Ouest



FORT DUCROT

( PC de Secteur )









Secteur Fortifié
SFBR - SF Bas-Rhin

Sous Secteur
Strasbourg

Quartier

Maître d'ouvrage
MIL - Allemand

Constructeur
Entreprises civiles

Année
1879

Commune
MUNDOLSHEIM (67450)

Lieu-dit / Parcelle

Coordonnées
48.639944 - 7.704924

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940

Etat actuel





Notes et informations



CONSTRUCTION, Description


Construit sous l'annexion (1879-1882), le fort Podbielski-Ducrot à été intégré dans la ligne Maginot et réaménagé en 1936 en poste de commandement destiné à l'infanterie et l'artillerie du Secteur Fortifié du Bas-Rhin.

Le renforcement pour cet usage est significatif. Deux carapaces bétonnées ont été coulées contre la facade du casernement du fort (y compris la caponnière de défense du fossé de gorge et de l'entrée) ainsi que contre la facade du laboratoire d'artillerie qui a été réemployé pour le poste de commandement.

La caserne, qui hébergeait les occupants du poste de commandement ainsi que le détachement de protection a été réaménagée et électrifiée. On y trouvait une cuisine, peut être même électrique, une usine électrique composée de 4 groupes électrogènes à moteur SUPDI.
La téléphonie a également été modernisée avec la mise en place de matériel type TM 32


DENOMINATION, Dénomination officielle


A sa construction le fort était dénommé Festung Mundolsheimer Kopf. Il fut renommé le 29 août 1882 Festung Podbielski. Après la victoire française contre l'Allemagne en 1918, il fut renommé fort Ducrot.


EFFECTIF, Commandement et/ou unité


Fort Ducrot est en 1939-1940 le PC de la 103° DIF (Division d'Infanterie de Forteresse)chargée de la défense de Strasbourg.
Au 13 juin 1940, une partie du 3ème Bataillon du 226ème RI est en réserve dans le fort. Le bataillon est commandé par le Commandant DECONINCK.

Au retrait des troupes d'intervalles, le 13 juin 1940, une section de Fusilliers Voltigeurs de la 2ème compagnie du 226ème RI, commandé par l'Adjudant KLEIN défend le fort. Ils se replient vraisemblablement le 18 ou 19 juin 1940.

En 1945 il servira de cantonnement aux soldats Américains de la VII armée et à ceux de la 3e DIA (Division d’infanterie Algérienne)

Source : JMO du 226ème RI, SHAT, web


EQUIPEMENT, Electrique


L'usine electrique installée en 1936 comportait quatre groupes electrogénes à moteur SUPDI


ETAT ACTUEL , Etat - utilisation actuelle


Laissé à l'abandon par l'armée, le fort fut racheté par la commune de Mundolsheim dans les années 1990. Depuis le 6 mars 2010, l'association « Les amis du fort Ducrot » en assure la sauvegarde.
l'ouvrage est dépourvu de la quasi totalité de ses équipements intérieurs


HISTORIQUE, Chronologie


Classé en première série des places de guerre et ouvrage défensif de la France par la Loi du 6 juillet 1933 relative aux fortifications détachées de Strasbourg (Journal officiel du 7 juillet 1933).

Approbation des délimitations des zones de servitudes et des fortification en commission le 28 janvier 1937. DM 1127 2/4S du 9 février 1937.


Le 26 octobre 1939, lors d'une réunion des chefs de corps au fort, le général NOEL, du 17°Corps, donne l'ordre de tirer sur les allemands qui feront de la propagande.

référence:"Faites sauter la ligne Maginot" page 77



© 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 09/02/2018



Fils de discussion



chambre de coupure
3 messages, le dernier est de SCHOEN le 23/04/2017




DUCROT Est
DUCROT Ouest