Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot

PONT du RHIN Sud
PONT du RHIN Nord



PONT du RHIN Centre

( Blockhaus pour canon )









Secteur Fortifié
SFBR - SF Bas-Rhin

Sous Secteur
Strasbourg

Quartier

Maître d'ouvrage
MIL - Commandement

Constructeur
MOM

Année
1935

Commune
STRASBOURG (67000)

Lieu-dit / Parcelle

Coordonnées
48.574862 - 7.799582

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940
Construit

Etat actuel
Disparu





Notes et informations



CONSTRUCTION, Environnement

Le pont route de Strasbourg se trouvait initialement à quelques dizaines de mètres à peine du pont rail.

La culée francaise comportait en moyen de défense :
- sur le tablier, barrant la route, un barrière antichars pivotante
- deux blocs pour fusil mitrailleur qui interdisaient chacun sa passerelle en encorbellement destinées aux piétons.
- un blockhaus central pour un canon antichar
- entre les blocs pour FM et le blockhaus central, un obstacle particulièrement élaboré barrait la culée au moyen de blocs de béton coulés sur des wagons de voie étroite. Le mouvement des blocs étaient assistés par des contrepoids.


EFFECTIF, Commandement et/ou unité

L'équipage du blockhaus du Pont du Rhin est fourni par la 3° CEC du 172° RIF commandée par le Lt Fauré.


GENERALITES, Localisation précise

Le blockhaus du Pont du Rhin est construit sur la route RN 4 à l'entrée du pont du Rhin coté France.
Le report de sa localisation sur une carte actuelle peut faire penser qu'il est mal placé, il n'en est rien, le pont de Kehl actuel n'étant pas à l'emplacement du pont détruit en 1940 et la route RN4 a été déviée.


HISTORIQUE, Chronologie

Classement dans la première série des places de guerre le 15 janvier 1937.
Source(s) :
Journal Officiel du 26 janvier 1937


Le 15 mai 1940 au blockhaus du Pont-Route le sergent Razor aurait été blessé par balle vers 4h15.
Source(s) :
Roger BRUGE - Faites sauter la ligne Maginot" page 275



HISTORIQUE, Construction

Le blockhaus du Pont du Rhin a été inauguré le 8 novembre 1937

Approbation des délimitations des zones de servitudes et des fortification en commission le 22 septembre 1936 et celle du 19 Novembre 1936


DIVERS (Sans critère)

Clef de voute de la défense strasbourgeoise, le pont route Strasbourg Kehl

Si nous observons la cartographie des organisations défensive des années 30, à l’échelle du secteur fortifié du Bas-Rhin, les fortifications, à la hauteur de Strasbourg forme une voûte dont l’extrados s’oppose à la rive allemande. La clef de cette voute est formée par les ponts de Strasbourg-Kehl situés au centre de ce dispositif.
Parfois appelé porte de Kehl, les ponts forment une porte fortifiée verrouillant l’unique route franchissant la frontière à la hauteur de Strasbourg. Ce passage, à la veille de la seconde guerre mondiale, à une importance stratégique évidente. Durant la drôle de guerre, il est également au centre de toutes les attentions, visité par le haut commandement français, par des chefs d’états et délégations étrangères ou encore des médias. C’est aussi le seul passage sur le Rhin non détruit au début du conflit, probablement pour des questions politiques ; Les ponts de Strasbourg serait-il alors une porte laissée ouverte à d’éventuels pourparlers avec l’Allemagne ?

La décision est prise de construire des éléments fortifiés permettant l'interdiction directe des ponts de Kehl.


SOURCES, Bibliographie ou documents de réference

Service Historique de l'Armée de Terre, côte 7N3768





Fils de discussion



fortification
4 messages, le dernier est de SCHOEN le 21/07/2017



Page n° 12520 mise à jour le 24/08/2020 - © wikimaginot.eu 2020


PONT du RHIN Sud
PONT du RHIN Nord


Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu