Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




MARS la TOUR

( Dépôt de Munitions )









Secteur Fortifié
ND - Secteur non defini

Sous Secteur

Quartier

Maître d'ouvrage
Non précisé

Constructeur
Non précisé

Année
1934

Commune
MARS LA TOUR (54800)

Lieu-dit / Parcelle

Coordonnées
49.105965 - 5.907918

Validité information
Verifié

Niveau de réalisation en 1940

Etat actuel





Notes et informations



ARMEMENT, Infanterie


En 1940, le dépot était placé sous la protection d'une section d'infanterie et une section de Défense Aérienne du Territoire, équipée de deux mitrailleuses à canon double de calibre 13,2 mm


EFFECTIF, Commandement et/ou unité


En 1940, le dépot était placé sous le commandement d'un capitaine, la section de Défense Aérienne du Territoire était placée sous le commandement du Lieutenant Jean Crozia


HISTORIQUE, Chronologie


Mars la Tour deviendra Dépot régional après guerre et restera en service jusqu'en 1985, date de sa fermeture.

Le terrain est mis en vente en 1999, mais au cours des opérations de dépollution obligatoires du terrain, un stock d'armes chimiques datant de la premiére guerre est mis à jour, entrainant le retrait de la vente des terrains.
Ces munitions ont pour partie été transférées vers d'autres sites au cours de trois opérations effectuées en mai et septembre 1999, l'autre partie restant toujours enfouie sur le site même (avril 2001).

Un appel d'offre a été lancé pour la dépollution du site par l'Etablissement du Génie de Nancy en 2008.


HISTORIQUE, Construction


Le dépot de Mars la Tour a été construit en 1934.


Le parc à munitions principal de MARS la TOUR fait partie des quatre grands dépôts d'approvisionnement des régions fortifiées du Nord-Est, avec RESSAINCOURT, ROMANSWILLER et enfin REDING un peu plus tard. Le principe de construction de ce parc est adopté comme partie des infrastructures de la RF de Metz (RFM) lors de l'examen de l'avant-projet de la RFM lors de la 7° réunion de la CORF en mars 1928.

L'avant-projet spécifique du parc est approuvé à son tour le 8 Octobre 1931. Le projet définitif subit cependant quelques aller-retours entre CORF et DTF de Metz-Ouest car il dépasse assez largement le cout budgété. Ce n'est que le 9 Juin 1932 que ce projet définitif amendé est approuvé par la CORF.

Source(s) : SHD - 6V11313bis



© 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 01/12/2018