Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot


Les types de construction utilisés sur wikimaginot



Afin de pouvoir classer par rubriques les différentes constructions référencées sur le site, il a été nécessaire de définir des 'types de constructions'.
Cette page liste l'ensemble des types retenus sur WM avec les commentaires et explications vous permettant d'en comprendre les différences.

Pour accéder à la liste des contructions triées par type, cliquez ici

Abri

Cette catégorie regroupe aussi bien les abris CORF pour réserves locales, de surface ou caverne que les abris construits par la MOM à l'usage des troupes d'intervalle, quelle qu'en soit la taille.
674 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Abri actif

Abri intégrant une partie active dont le feu était intégré à celui de la Ligne Principale de Résistance. NB : Les éléments de défense rapprochée ne sont pas considérés comme éléments actifs.
6 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Barrage de Route

Barrière ou système permettant de barrer un axe routier
203 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Bâtiment radio-télégraphique

Bâtiment pour équipements radioélectrique (Postes et relais TSF, goniométrie)
8 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Blockhaus de type indéterminé

Construction pouvant rentrer dans l’une ou l’autre des deux catégories blockhaus définies sur le site, mais dont l'armement n'est pas connu ou pas spécifié.
533 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Blockhaus lourd type STG / STG-FCR - Double

Cette catégorie recouvre exclusivement les constructions pour armes d’infanterie (canon AC et/ou armes automatiques) de grandes tailles et plus ou moins évolutives telles que définies par la STG entre la notice de 12/1937 et celle relative aux fortifications de campagne renforcées, équipées d’au moins deux chambres de tir indépendantes. Par association, les blocs type CEZF ou les autres déclinaisons de ces standards STG rentrent dans la même catégorie
11 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Blockhaus lourd type STG / STG-FCR - Simple

Cette catégorie recouvre exclusivement les constructions pour armes d’infanterie (canon AC et/ou armes automatiques) de grandes tailles et plus ou moins évolutives telles que définies par la STG entre la notice de 12/1937 et celle relative aux fortifications de campagne renforcées, équipée d’une seule chambre de tir flanquant dans une direction donnée. Par association, les blocs type CEZF ou les autres déclinaisons de ces standards STG rentrent dans la même catégorie.
16 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Blockhaus pour arme infanterie

Sur le site wikimaginot.eu, est considérée comme « blockhaus » toute construction légère, non autosuffisante et non évolutive, prévue pour abriter pour un court laps de temps de l'armement de campagne standard en dotation dans les unités d'infanterie et dépourvue de cloche (posée ou prévue). Rentrent dans cette catégorie les blockhaus comprenant un ou plusieurs créneaux pour arme d'infanterie à l’exception de ceux dotés d'un canon antichar.
3981 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Blockhaus pour canon

Sur le site wikimaginot.eu, est considérée comme « blockhaus » toute construction légère, non autosuffisante et non évolutive, prévue pour abriter pour un court laps de temps de l'armement de campagne standard en dotation dans les unités d'infanterie et dépourvue de cloche (posée ou prévue). Rentrent dans la catégorie 'Blockhaus pour canon' les blockhaus comprenant un créneau pour un canon utilisé en antichar desservi par l'infanterie, éventuellement complété par d'autres créneaux pour arme d'infanterie. Les calibres usuels de ces canons sont 25, 37 et 47 auxquels se rajoute plus rarement du 65 de marine utilisé en antichar. Par exception, les constructions CORF plus sophistiquées relevant du standard « blockhaus de zones de destruction » comme dans les Vosges seront classées comme blockhaus et non comme casemates (Type : blockhaus, Maître d’ouvrage : CORF, mode de construction : civile).
1965 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Camp de sureté

Casernements du temps de paix pour unités organiques. Cette catégorie regroupe les Camps de Sureté , les casernes et quartiers du temps de paix.
79 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Casemate d'artillerie

Cette catégorie reprend l'ensemble des constructions couvertes dotés de créneaux pour pièces d'artillerie supérieures ou égales au calibre 75mm. Il peut s'agir aussi bien de blocs CORF d'ouvrage que de casemates MOM ou STG pour une ou plusieurs pièces d'artillerie dès lors que cette dernière est desservie par des artilleurs et a un rôle de couverture de la position principale.
43 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Casemate d'infanterie - Double

Rentrent dans cette catégorie toutes les constructions CORF dotées d'armement d'infanterie spécifiquement développé pour la fortification ou de cloches actives (prévues ou montées) agissant en flanquement double de la LPR. Ce type de construction peut être isolé ou relié par galerie à un ouvrage. Il convient de bien comprendre la différence entre la catégorie et la dénomination officielle de la construction liée au plan-type, celui-ci étant précisé par ailleurs.
279 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Casemate d'infanterie - Simple

Une casemate est un organe actif de fortification qui dans le contexte Maginot dispose en général d’une résistance supérieure, d’une capacité d’autonomie autarcique permettant une résistance longue, et d’un armement ou de cuirassements spécifiques non amovibles. Rentrent dans cette catégorie la grande majorité des constructions CORF dotées d'armement d'infanterie spécifiquement développé pour la fortification et/ou de cloches actives (prévues ou montées) agissant en flanquement simple de la LPR. Ce type de construction peut être isolé ou relié par galerie à un ouvrage. Il convient de bien comprendre la différence entre la catégorie et la dénomination officielle de la construction liée au plan-type, celui-ci étant précisé par ailleurs.
407 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Casernement

Casernements légers ou petits baraquements construits sur la position même et affectés à une autre construction, ou un groupe de constructions relevant de la forteresse.
205 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Central téléphonique d'observation

Bloc équipé d'un central téléphonique dévolu aux observatoires qui lui sont rattachés
18 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Central téléphonique isolé

Bloc équipé d'un central téléphonique dévolu aux communications générales ( Cdt, Art, Inf. )
41 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Chambre de coupure

Construction isolée contenant les répartiteurs du réseau téléphonique souterrain de la fortification.
1104 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Chambre de coupure - Avec central

Construction isolée contenant les répartiteurs du réseau téléphonique se présentant sous la forme d'une chambre de coupure équipée d'un central téléphonique installé à demeure et desservi par des téléphonistes y logeant.
51 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Cité Cadres

Cités pour le personnel Officier et/ou Sous Officier associée à un casernement de sureté
30 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Cuve pour arme d'infanterie

Plateforme à l'air libre ou cuve non couverte pour arme d'infanterie ou destinée à recevoir une tourelle démontable STG mle 35-37. Les cuves couvertes type 7° Région sont à classer sous « Blockhaus pour arme d'infanterie »
852 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Cuve pour canon

Plateforme bétonnée à l'air libre ou cuve non couverte, formelle ou non, pour pièce d'artillerie desservie par des artilleurs ou pour canon AC servi par des fantassins
104 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Dépôt de Munitions

Dépôt permettant le stockage d’attente ou arrière des munitions utilisées totalement ou partiellement par l’organisation de forteresse.
79 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Dépôt du Génie

Dépôt permettant le stockage d’attente ou arrière du matériel du Génie utilisé totalement ou partiellement par l’organisation de forteresse.
64 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Divers

Cette catégorie reprend toutes les constructions ne correspondant à aucun des types définis, ou ne pouvant pas s’y rattacher indirectement.
129 constructions de ce type sont reférencées sur WM

DMP - Dispositif de Mine Permanent

Cette catégorie regroupe tous les dispositifs de destruction par explosion préparés à l'avance destinés à couper des axes routiers, ferroviaires ou fluviaux que ces dispositifs soient maintenus chargés en permanence ou non. Par défaut, ne seront inclus sur Wikimaginot que les DMP en avant ou sur la ligne principale de résistance (dispositifs tactiquement pertinents).
682 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Infrastructure ferroviaire

Cette catégorie regroupe les infrastructures ferroviaires à vocation essentiellement militaire et associé à la logistique des installations de forteresse telles que les têtes d’antenne et les gares de transbordement. Les réseaux ferroviaires et les ouvrages d’art les composant sont classés sous la catégorie RESEAU - Voie 60 - Antenne ou rocade ferroviaire ou RESEAU - Voie normale - Antenne ou rocade ferroviaire
20 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Infrastructure routière

Infrastructure routière à vocation essentiellement militaire et associé à la logistique des installations de forteresse.
4 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Infrastructures électriques

Poste de transformation ou de commutation du réseau électrique spécialisé d’alimentation des installations de forteresse. Les réseaux de distribution électrique et leur constituants sont classés sous la catégorie RESEAU - Eléctricité
25 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Inondation défensive

Cette appellation regroupe sur wikimaginot l'ensemble des composants des systèmes d’inondation défensive ( retenues, réservoirs, déversoirs, fossés antichar humides...)
104 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Non défini


Observatoire d'artillerie

Observatoire dévolu à l'artillerie et desservi par des artilleurs de forteresse (RAP, régiments d’artillerie statiques et ouvrages).
281 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Observatoire d'artillerie - Ballon

Ballon d'observation pour l'artillerie de forteresse
6 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Observatoire d'infanterie

Observatoire dévolu à l'infanterie de forteresse ou aux troupes de campagne statiques associées.
286 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Observatoire indéterminé

Observatoire pour lequel n'est pas spécifié l'arme dont il reléve
114 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Obstacle antichar

Système d'obstacle antichar ponctuel ou linéaire (fossés secs, réseau de rail, …) à l'exception des barrages de route
12 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Ouvrage d'artillerie

Un ouvrage au sens de la ligne Maginot est ensemble pluridisciplinaire (Infanterie et/ou Artillerie, Génie) cohérent d’organes de combat, qui constitue un élément principal de l’ossature de ligne de défense principale. Il est composé d’organes de combat et d’observation reliés (avec éventuellement des éléments non reliés mais associés) à un secteur logistique et de service souterrain complet lui permettant d’accomplir ses missions avec une grande capacité d’autonomie de vie et d’opération sur plusieurs semaines/mois en autarcie. L’Ouvrage d’artillerie, qu’il soit d’origine CORF (ou rarement d’origine MOM), comporte au moins un bloc équipé d'armes d'artillerie spécifiques et dédiées et d’organes d'infanterie reliés entre eux par galerie.
52 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Ouvrage d'infanterie

Un ouvrage au sens de la ligne Maginot est ensemble pluridisciplinaire (Infanterie et/ou Artillerie, Génie) cohérent d’organes de combat, qui constitue un élément principal de l’ossature de ligne de défense principale. Il est composé d’organes de combat et d’observation reliés (avec éventuellement des éléments non reliés mais associés) à un secteur logistique et de service souterrain complet lui permettant d’accomplir ses missions avec une grande capacité d’autonomie de vie et d’opération sur plusieurs semaines/mois en autarcie. L’ouvrage d’infanterie d’origine MOM ou CORF ne comporte que des blocs actifs équipés d'armes d'infanterie – en principe spécifiques et dédiées - reliés entre eux ou non par galerie.
108 constructions de ce type sont reférencées sur WM

PC

Poste de Commandement isolé ne rentrant pas dans les catégories de PC définies par ailleurs
178 constructions de ce type sont reférencées sur WM

PC de Quartier

Poste de commandement de Quartier (Bataillon) ou de Groupe d’Artillerie.
132 constructions de ce type sont reférencées sur WM

PC de Région Fortifiée

Poste de commandement de Région Fortifiée
8 constructions de ce type sont reférencées sur WM

PC de Secteur

Poste de commandement de Secteur Fortifié ou Défensif correspondant à un échelon divisionnaire
37 constructions de ce type sont reférencées sur WM

PC de Sous-Quartier

Poste de commandement de Sous-Quartier correspondant à l'échelon Compagnie
157 constructions de ce type sont reférencées sur WM

PC de Sous-Secteur

Poste de commandement de Sous-Secteur Fortifié correspondant à l’échelon Régimentaire
68 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Position ALVF

Position formelle et préparée d'Artillerie Lourde sur Voie Ferrée.
37 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Position d'artillerie préparée

Une position d’artillerie préparée se distingue d’un ouvrage d’artillerie par son autonomie limitée et – en principe - l’absence de liaisons souterraines. Quand ces liaisons existent, elles ne contiennent pas de secteur logistique, de support, ou de vie. Elle est uniquement gérée par une unité d’artillerie. Cavernes, plateformes ou emplacements préparés pour pièces d'artillerie de forteresse (ou issues de régiments statiques).
278 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Poste de Secours

Poste de Secours ou Hôpital militaire associé à l'organisation de foteresse
28 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Poste GRM - Maison Forte

Organe défensif isolé et autonome de protection des voies d’accès à la frontière implanté au plus proche de celle-ci, armé de pièces antichar ou d’armes de d’infanterie non spécifiques, équipé d’un logement associé et d’une barrière mobile. Son rôle inclus le contrôle de la voie frontière en temps de paix, la gestion des DMP associés permettant la destruction de ces routes au besoin, l’alerte de la LPR en cas d’attaque brusquée, et d’assurer une résistance suffisante pour donner le temps à la LPR de se mettre en ordre de combat.
76 constructions de ce type sont reférencées sur WM

RESEAU - Electricité

Page Page reprenant un réseau de distribution d’énergie électrique alimentant des éléments de la fortification ainsi que les éléments secondaires constituant ce réseau de distribution d'énergie électrique à l’exception des postes de transformation.
6 constructions de ce type sont reférencées sur WM

RESEAU - Téléphérique (ligne)

Page réseau reprenant le tracé d’une ligne de téléphérique et les éléments secondaires liés à cette ligne comme les pylônes. Les recettes hautes et basses soient recensées dans la catégorie Téléphérique - Recette
11 constructions de ce type sont reférencées sur WM

RESEAU - Voie 60 - Antenne ou rocade ferroviaire

Page réseau regroupant l'ensemble des éléments secondaires sur le tracé d'une antenne ou d'une rocade ferroviaire militaire. Sont exclus les dépôts et installation majeures telles que les têtes d'antennes, les dépôts et grills classés sous Infrastructures ferroviaires.
23 constructions de ce type sont reférencées sur WM

RESEAU - Voie normale - Antenne ou rocade ferrovia

Page réseau regroupant l'ensemble des éléments secondaires sur le tracé d'une antenne ou d'une rocade ferroviaire militaire. Sont exclus les dépôts et installations majeures telles que les gares, têtes d'antennes, les dépôts et grills classés sous Infrastructures ferroviaires.

Stand de tir

Stand de tir pour armes de forteresse et de campagne spécifiquement créé ou réutilisé dans le cadre des infrastructures Maginot
68 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Téléphérique ( Recette)

Recette haute ou basse de téléphérique.
27 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Unité de repérage par la lumière

Unité de repérage par triangulation de la lumière des tirs adverses œuvrant au profit de l'artillerie de position.
11 constructions de ce type sont reférencées sur WM

Unité de repérage par le Son

Unité de repérage par triangulation du son des tirs d’artillerie adverses, œuvrant au profit de l'artillerie de position.
12 constructions de ce type sont reférencées sur WM