Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Arme Mixte

(AM)






Description


L'Arme Mixte de la ligne Maginot est un système d'armes associant sous une même rotule une arme de défense anti-char et une arme anti-personnel. Cette association permet de combiner dans un volume réduit un canon antichar de 25 mm SA modèle 1934 et un jumelage de mitrailleuses Reibel MAC 31 en supprimant les opérations de remplacement nécessaires dans le cas de la trémie associant un jumelage de mitrailleuse et un canon de 37 ou 47mm monté sur bi-rail.




Trumelage d'arme mixte pour cloche AM
Musée de Fermont



Cet ensemble ayant par ailleurs le gros avantage d'offrir un prix de revient nettement inférieur à celui de l'association jumelage - canon de 37 ou 47 sera l'armement retenu pour l'équipement des casemates nouveaux fronts des 1934 et des cloches ou tourelles d'infanterie.



Caractéristiques


Canon antichar 25 SA 34:


Calibre : 25 mm
Longueur du tube :

  • Cloche AM : 1,18 mètres

  • Cloche mitrailleuse mle 34transformée en AM : 1 mètre

  • Tourelle pour 2 AM et mortier de 50 mm : 1,50 mètres

  • Tourelle pour 2 AM : 1,50 mètres

  • Tourelle de mitrailleuses transformée AM 1 mètre

  • Sous casemate 1,80 mètres


  • La portée utile en antichar varie de 400m sous cloche à 800m pour la tourelle à 2 armes mixtes du fait des différences de longueur de la bouche à feu.
    Il est fait usage d'un projectile de 0,32kg, à cartouche spéciale surchargée qui perce un blindage de 35 à 40 mm à 400 m (35 mm d'acier pour l'arme mixte sous cloche, 40 mm pour la tourelle pour 2 armes mixtes



    Mitrailleuse Reibel MAC 31


    Calibre : 7,5 MM
    Portée pratique : 1 200 m
    Cadence de tir maximale : 750 coups par minute

    Pour le détail des caractéristiques, voir les pages de wikimaginot sur la mitrailleuse Reibel MAC 31 et le canon antichar 25 SA



    Déploiement


    L'arme mixte devant dés lors être adaptée à chaque cas d'utilisation, elle fut développée en six versions différentes, chacune de ces versions répondant à des spécifications techniques particulières et différant principalement par le type de support et la longueur du tube du canon de 25 mm variant selon l'espace disponible (Voir caractéristiques).



    Cloche d'arme mixte modèle 1934 type B


    Ce sont 75 exemplaires de cette cloche qui ont été installés dans les ouvrages nouveaux-fronts


    Cloche pour jumelage de mitrailleuses modèle 30 transformée en arme mixte


    Une dizaine de cloches mle 1930 ont été modifiées et dotées d'un trumelage d'arme mixte en remplacement de leur jumelage de mitrailleuses


    Tourelle d'arme mixte et mortier de 50 mm modèle 1935 (TAM50)


    Sept tourelles pour une arme mixte et mortier de 50 ont été installées dans les ouvrages nouveaux fronts


    Tourelle de mitrailleuses modifiée


    Les essais ont été menés sur la tourelle du petit ouvrage d'infanterie de SENTZICH.
    Seules quelques tourelles de mitrailleuses ont été modifiées et, au final, seules 14 tourelles (sur 61) seront équipées au courant de l'année 1940 de l'arme mixte en remplacement du jumelage de mitrailleuses qui les équipait à l'origine.


    Tourelle à deux armes mixtes


    Douze tourelles pour deux armes mixtes ont été effectivement installées dans les ouvrages nouveaux-fronts


    Sous casemate


    Cette version était prévue pour équiper les créneaux de façade des casemates « nouveaux fronts », ceux ci devant être dotés d'une trémie adaptée (trémie numéro 12). Les entrées des ouvrages de VELOSNES et du CHESNOIS ainsi que certains blocs d'ouvrage de la RF LAUTER ont été adaptés et dotés de cette trémie.
    Les essais seront menés dans la casemate du Moulin de Hunspach en 1939. En 1940, le seul exemplaire d'arme mixte sous casemate installé équipait le bloc 3 de l'ouvrage du WELSCHHOF. Il avait pour mission de pour battre l'intervalle avec le bloc 1.

    On peut ajouter qu'un projet assez abouti d'installation d'armes mixtes en lieu et place des jumelages de certaines casemates des Vosges, dans la vallée du Schwarzbach, a été étudié par le Génie de la 20° Région Militaire en 1938. Le but en était de renforcer l'obstacle antichar formé par le lit aménagé du ruisseau. Ces casemates n'ont qu'un seul créneau par direction, et bien que certaines aient été construites compatibles avec l'installation d'un canon de 37mm Mle 1934 de forteresse, le commandement leur préféra une arme mixte évitant les manœuvres de substitution d'arme. Ce projet, pourtant approuvé le 21 Juin 1938, ne fut jamais mis en œuvre du fait de la priorité donnée aux autres fronts (1)




    Sources : wikipedia lm.com, maginot.org, Hommes et ouvrages de la ligne Maginot tome 3
    (1) SHD - Carton 7N3790




    © 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 06/11/2018



    Fils de discussion



    numérotation arme mixte de tourelle OUVRAGE DE LA FERTE
    Posté par MDL/CHEF HARMAND le 04/02/2018

    AM différence de taille de la bouche à feu
    2 messages, le dernier est de Pascal le 03/03/2017

    Arme mixte
    2 messages, le dernier est de Pascal le 27/03/2016