Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Cloche Lance-Grenades modèle 1934

(LG)






Description


La cloche lance-grenades modèle 1934 (cloche LG) est un cuirassement initialement destiné à être équipé d'un matériel à tir courbe . Ce cuirassement était destiné à battre les dessus et les abords des blocs d'entrée des ouvrages ou des blocs de combat éloignés les uns des autres.


Ouvrage de Molvange,
La cloche LG est au premier plan




Il existe trois variantes de ce type de cloche correspondant aux différents degrés de protection des blocs (épaisseurs de dalle béton) pesant 8, 17 ou 21 tonnes. Ce type de cloche présente l'avantage de n'émerger de la dalle du bloc ou elle est coulée que d'un peu plus de 20 centimètres, ce qui la rend difficilement neutralisable par l'artillerie ennemie.

La cloche est dotée en son centre d'une noria à chaine Gallé prévue pour l'approvisionnement du mortier placé à l'étage supérieur. Un plancher mobile coulisse le long de cette noria, permettant son réglage en hauteur selon la taille des servants de la cloche ou de redescendre des personnels blessés ou tués.

Ouvrage d'artillerie du BARBONNET


Ouvrage du Barbonnet - Cloche lance grenade
Le plancher mobile en position basse



Une échelle permet d'accéder à l'étage supérieur


Ouvrage de Flaut


Ouvrage de Flaut - Cloche lance grenade,
La noria centrale et l'échelle y sont visibles ainsi que les tabourets et l'éclairage en partie haute



Dans sa partie haute, la cloche est dotée de deux sièges rabattages pour les servants. L'éclairage y est assuré par deux appareils d'éclairage étanches et une prise de courant permet l'emploi d'une lampe baladeuse.




Déploiement


Soixante-quinze cloches lance-grenades ont été mises en place mais aucune n'a été dotée de son armement et l'embrasure en partie haute de la cloche laissée béante du fait de l'absence du support de l'arment a été obturée avec une plaque d'acier de 60 millimètres ou parfois un simple bouchon en béton.
Seuls ont été effectivement mis en place les cuirassements proprement dits équipés des dispositifs d'alimentation en projectiles (norias manuelles) et de la plateforme du tireur réglable en hauteur.



Armement


L'armement initial - Le mortier de 60

La cloche lance-grenades devait être équipée d'un mortier de 60 mm dérivé du mortier Brandt de 60 mm modèle 1931 monté sur un support d'arme spécifiquement développé à cet usage. Le réglage de portée était prévu par modification de l'inclinaison de l'arme, ce qui posa le problème d'une taille d'embrasure trop importante pour la cloche telle que conçue.
Le développement de ce système d'arme fut abandonné et cette arme ne fut pas produite


L'armement de remplacement- Le mortier de 50 mle 1935

Le remplacement du mortier de 60 par le mortier de 50 mm modèle 1935 déjà adopté pour l'équipement des cloches GFM fut étudié. Ce mortier présentait l'avantage de tirer sous angle fixe, la portée étant réglée par emprunt des gaz, ce qui permettait de recourir à une embrasure de taille réduite.

Cloche spéciale lance-grenades


Cloche lance grenade - Mortier de 50 mle 35 en coupe



Lancé tardivement, la mise au point du support adapté pour mettre en place le mortier de 50mm mle 1935 ne put aboutir faute de temps et aucune cloche lance grenade n'a été équipée de son armement. Seule indication visible de l'utilisation prévue du mortier de 50, les casiers destinés à cette munition que l'on trouve souvent à proximité des cuirassements vides.


Ouvrage d'infanterie de FERME IMMERHOF


Ouvrage d'infanterie d'Immerhof
Etage bas de la cloche LG avec son casier pour munition de 50mm






Sources :Ph Truttmann, JY Mary



© 2018 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 03/08/2016



Fils de discussion



Cloche lance-grenades
13 messages, le dernier est de jlmattera le 29/04/2016