Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Mortier de 50 mle 1935






Conception et emploi

Le mortier de 50 mm modèle 35 appelé aussi en phase conception et étude Lance grenade d'infanterie de 50 mm est une arme à tir courbe dont l'étude a été initiée par la MAC (Manufacture d'Armes de Chatelrault) dés 1931.

Le cahier des charges pour la réalisation du lance grenades dont l’emploi est prévu pour l’armement des régions fortifiées prévoit son utilisation dans les cas suivants :

  • Créneaux de porte : Angle de tir de 20°, portée de 20 à 600 mètres

  • Créneaux de cloches GFM : Angle de tir de 20°, portée de 20 à 600 mètres

  • Arme complémentaire des cloches spéciales : Angle de tir de 45°, portée de 20 à 1000 mètres

  • Sous tourelle : Angle de tir de 54°, portée de 20 à 1000 mètres

  • Flanquement des fossés : Angle de tir de 45°, portée de 20 à 400 mètres


  • En sus de ces montages, il était prévu de pouvoir utiliser le mortier de 50mm à travers les créneaux FM.

    Ces différents montages supposaient chacun le développement d'un support spécifique. Seuls les supports pour cloche GFM type A, créneaux sous casemate (couverture des fossés) et montage en tourelle ont effectivement été développés. Les supports prévus pour l'utilisation du mortier de 50mm modèle 35 dans les cloches GFM B (107), les cloches lance-grenade en remplacement du mortier de 60mm qui était prévu (75), les créneaux FM sous béton (494) ou de porte (45) sont restés à l'état de projet ou de prototype et aucun d'entre eux ne fut mis en place en 1940, les mortiers qui leur étaient destinés ne furent pas utilisés.

    L'utilisation du mortier pour l'envoi de fusées éclairantes a aussi été envisagée, mais les deux modèles de projectiles éclairants développés pour cet usage n'ont pas été adoptés.

    L'emploi du mortier de 50mm modèle 1935 était simple, mais cette arme s'est révélée trés vulnérable lorsqu'elle était mise en place dans le créneau de cloche GFM du fait de sa trop forte exposition aux coups directs de l'ennemi.



    Mortier de 50 mm mle 1935


    Mortier de 50 avec le support pour cloche GFM type A




    Déploiement

    Au début du conflit en 1939, 1600 exemplaires avaient été fabriqués par les etablissements Bardet et Brandt et ont été livrés dans les ouvrages entre septembre 1936 et novembre 1938.
    Un peu plus de 1 000 d'entre eux ont été effectivement utilisés dans les cloches GFM type A (1009 ex) et les créneaux pour mortier de 50 sous casemate (14 ? ex), six exemplaires étant en service dans les tourelles pour arme mixte et mortier de 50 (TAM 50)


    Mortier de 50 mm mle 35


    Mortier de 50 mm avec le support pour créneau de casemate



    La version pour cloche GFM type B est restée au stade du prototype, il n'a pas été livré.

    Mortier de 50mm mle 35


    Mortier de 50 avec le support pour cloche GFM type B




    Le mortier de 50 mm a été réutilisé aprés 1940 par l'armée allemande sous l'appellation 5 cm Festungsgranatwefer 210 (f) principalement sur le mur de l'Atlantique. Deux supports spécifiques ont été développés pour permettre son usage dans les Tobrouk sous la référence Gerät 945 S6 ou Gerät 950 S6 (Plans dans l'onglet Documents)


    Support 945S6


    Réutilisation par l'armée allemande du mortier de 50 mle 35 sur support 945 S 6



    Mortier de 50 mm mle 1935


    Réutilisation par l'armée allemande du mortier de 50 mle 35 sur support 950 S 6




    Caractéristiques de l'arme

    - Calibre: 50 mm
    - Poid: 11 kg avec support de montage pour cloche GFM
    - Chargement spécial par la culasse
    - Tir sous angle fixe de 20°(Cloches GFM) ou 45° (Créneaux de façade)
    - Réglage de la portée par emprunt de gaz
    - Cadence de tir: 10 à 12 coups par minute avec un seul servant (cas des cloches GFM), 25 à 30 coups par minute avec deux servants.
    - Portée maximale: 750 m (cloches GFM) / 1065 m (Créneaux de façade)
    - Portée pratique: 320 m
    - Portée minimale: 53 m (Cloches GFM) / 69 m (Créneaux de façade)



    Munition utilisée:

    En 1935, l’étendue de l’échelle des portées à couvrir combinée au mauvais fonctionnement des fusées percutantes aux petites distances conduisent à admettre la nécessité de deux munitions différentes. Un premier projectile aurait été utilisé pour des portées inférieures à 130 mètres, un second pour couvrir les portées plus importantes.

    Le projectile pour faibles portée était un projectile cylindrique, cette forme étant adoptée afin d’éviter les ricochets. La fusée initiale était une fusée à temps ECP d'une durée de combustion 5 secondes, employée dans l'attente des résultats d’une étude de la manufacture de Tarbes sur une fusée percutante fonctionnant quelle que soit l’incidence sur le terrain, cette dernière devant permettre de constituer des projectiles utilisables pour de faibles distances avec le corps d’un projectile normal en en modifiant simplement la charge propulsive.

    Mortier de 50 mle 1935


    Table de tir pour mortier de 50 mle 35
    Noter les différents réglages prévus selon la distance



    Le projectile normal réalisé par la MAC permet sous angle de 20° d’atteindre une bonne précision des portées de 100 m à 850 m. La fusée percutante Brandt V8 utilisée donne satisfaction.

    On notera l'étude de deux modèles de fusées éclairantes qui ne sont jamais adoptées.

    Au final, le mortier de 50 mm modèle 35 utilisera soit les obus de mortier à ailettes FA Mle 35 ou le projectile de 50 Mle 38.
    Ces munitions sont détaillées dans la partie Munitions utilisées du wiki



    Sources : Philippe Truttmann, Alain Hohnadel, Eric Klamerek, Pascal Lambert



    © 2015 / 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 07/09/2019



    Fils de discussion



    Mortier de 50 mle 1935
    6 messages, le dernier est de Pascal le 06/07/2016






    Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
    Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

    Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
    Nous contacter au bas de cette page
    pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

    Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu