Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot

Mortier de 50 mle ...



Mortier de 50 mle 35 - Supports et montages






Le cahier des charges pour la réalisation du mortier de 50 mm modèle 35 dont l’emploi est prévu pour l’armement des régions fortifiées prévoit son utilisation dans un certain nombre de cas. Chacun de ces cas correspondant à un montage particulier supposait le développement d'un support spécifique.

A ces premiers montages ont été ajoutés par la suite d'autre utilisations nécessitant des supports dont la plupart sont restés à l'état de projet.

Ces montages sont détaillés ci-après.


Différents montages prévus

L'ambition a été de doter la fortification d'une arme de défense rapprochée pouvant être utilisée de nombreuses façons. Aux applications initiales se sont rajoutées d'autres utilisations une fois l'arme développée.

  • Cloches GFM type A

  • Cloches GFM type B ou A transformées

  • Cloches Pamart

  • Créneaux sous casemate

  • Créneaux pour FM type A

  • Créneaux pour FM équipés d'une trémie FMB

  • Créneaux de porte

  • Tourelles TAM 50

  • Cloches Lance-grenades


Seul le développement des supports pour les cloche GFM type A, les créneaux sous casemate et le montage en tourelle TAM 50 a été mené à son terme et ceux-ci ont été mis en production.
Les plans des deux premiers montages sont datés de 1934 et leur étude a été lancée concomitamment avec l'étude du mortier de 50.
Le plan du montage sous tourelle date de 1937, mais son développement, nécessaire pour que cette tourelle puisse voir le jour, a probablement été placé en haut de la pile des urgences.

Les supports prévus pour l'utilisation du mortier de 50mm modèle 35 dans les cloches GFM type B , dans les cloches lance-grenades en remplacement du mortier de 60mm qui y était prévu, dans les créneaux FM sous béton ou de porte sont restés à l'état de projet ou de prototype et aucun d'entre eux ne fut mis en place en 1940.
Leurs plans datent de 1936 et s'inscrivent dans une seconde phase de développement destinée à permettre le déploiement général de cette arme dans la fortification.


Cloches GFM Type A

Le développement de ce support a effectivement abouti et un peu plus de 1 000 d'entre eux ont été utilisés dans les cloches GFM type A .

Mortier de 50 mm mle 1935

Mortier de 50 avec le support pour cloche GFM type A

Mortier de 50 - Support de cloche type A

Support pour cloche GFM type A
(prototype)



Ce montage prévoyait un angle de tir de 20° et une portée réglable de 53 à 750 mètres, l'arme utilisée était le mortier original sans modification.

Mortier de 50 mm mle 35 - Montage sous cloche GFM A

Plan du montage

Mortier de 50 mm mle 35 - Montage sous cloche GFM type A

Plan du support



Casemate Pamart

Le montage sous casemate Pamart était similaire à celui prévu pour la cloche GFM A. Il était prévu deux mortiers par casemate Pamart, mais la modification prévue n'a pas été réalisée et ces supports non posés.
Trois casemates Pamart étaient concernées en 14° et 15° RM à Fouillouze et Vallabres


Mortier de 50 sous casemate

Un petit nombre de mortiers de 50 mm ont été montés sous casemate, principalement pour la couverture de fossés antichar autour des ouvrages. Le montage fait appel à un cuirassement spécifique détaillé dans la page sur le créneaux pour mortier de 50 sous casemate
Ce montage a été produit à 14 exemplaires.

Mortier de 50 - Support de casemate

Mortier de 50 montage casemate lors des essais



Ce montage prévoyait un angle de tir de 45° et une portée réglable de 69 mètres à 1080 m, l'arme utilisée était le mortier original sans modification..

Mortier de 50 mm mle 35 - Montage sous casemate

Plan du support

Mortier de 50 mm mle 35

Support pour créneau de casemate (prototype)



Tourelle pour arme mixte et mortier de 50

Ce projet dont les plans finaux datent à priori de 1937 a permis le montage dans les tourelles pour arme mixte et mortier de 50 (TAM 50)

Ce montage prévoyait un angle de tir de 45° et une portée réglable de 69 à 1080 mètres. L'arme devait toutefois être modifiée de la façon suivante :


  • Tube d'échappement des gaz placé à gauche (pas au dessus)

  • Tube de liaison d'échappement des gaz coudé

  • Dispositif d'arrêt du mortier en lieu et place du tube d'échappement des gaz originel


Mortier de 50 mm mle 35 - Montage sous tourelle TAM 50

Plan du montage



Cloches GFM Type B ou A transformées

Au contraire de la version pour cloche GFM type A, le support destiné aux cloches du type B est resté au stade du prototype et n'a pas été livré.
La visée et le pointage se faisaient grâce au périscope de la cloche.


Mortier de 50 mm mle 35 - Montage sous cloche GFM B

Plan du montage

Mortier de 50mm mle 35

Mortier de 50 avec le support pour cloche GFM type B



Créneaux équipés d'une trémie FMB 38 ou 40

Le support était identique à celui prévu pour les cloches GFM B ou A transformées


Cloche lance grenades

Lancée en 1934, l'étude d'un support adapté au mortier de 50 pour remplacer le mortier de 60 mm initialement prévu pour les cloches lance-grenades mle 1934 n'a pas débouché.
Les plans du support datés de 1936 et le seul exemplaire connu du prototype de ce support attestent toutefois de l'avancement de ce projet. Ce prototype a été installé avant-guerre à l’ouvrage du Grand Hohékirkel et a servi aux expérimentations. Il est aujourd’hui conservé dans l'ouvrage du Simserhof.
Une commande de 75 mortiers et de 50 supports aurait été passée en 1936, seul un prototype de ce support est connu.



Ce montage prévoyait un angle de tir de 54° avec une portée minimale de 67 m et une portée maximale de 990m.

La mise en place du mortier dans le support prévu pour la cloche lance grenade supposait une adaptation de cette arme au support, adaptation consistant en :


  • L'allongement du canon de 100 mm

  • Le remplacement du tube d'échappement des gaz par un tube rallongé,

  • La suppression de l'anneau permettant d'attacher un système de pointage en direction (celui ci est assuré directement par le support),

  • La suppression de la poignée pistolet et du pontet avec sécurité de tir,

  • Le remplacement du volant de pointage de la portée par un compteur de tours.


Cloche lance grenade

Plan du montage sous cloche lance-grenades

Cloche lance grenade mle 35

Prototype (Ouvrage du, Simserhof)



Créneau pour FM type A

Le montage du mortier de 50 dans les créneaux FM type A est lui aussi resté à l'état d'étude.

Mortier de 50 mm mle 35 - Montage sous créneau pour FM type A

Support pour créneau pour FM type A



Ce montage prévoyait un angle de tir de 14° ou de 20° et une portée réglable de 20 à 600 mètres, l'arme utilisée était le mortier original sans modification. Une première version de ce support a été étudiée, tirant sous un angle de 20°. L'étroitesse du créneau combinée à la largeur de la façade imposant pour augmenter le débattement horizontal de l'arme de tirer sous un angle inférieur, une seconde version avec l'arme tirant sous un angle de 14° a été aussi étudiée.

Pour les créneaux déjà existants, l'utilisation de ce support aurait nécessité de recouper la plaque d'embrasure extérieure du créneau afin d'augmenter le débattement horizontal de l'arme qui, malgré cette modification, serait resté faible.

Mortier de 50 mm mle 35 - Montage sous créneau FM type A - 14°

Montage à angle de 14°

Mortier de 50 mm mle 35 - Montage sous créneau FM type A - 20°°

Montage à angle de 20°



Mortier de 50 mm mle 35 - Montage sous créneau pour FM type A

Support pour créneau pour FM type A



Dans le cadre des constructions encore en cours comme par exemple l'ouvrage de Roche-la-Croix, le Génie informé du développement de ce support dessine un créneau adapté à ce montage permettant d'implanter à moindre frais le mortier de 50 dans les casemates.
Le plan ci-dessous donne une vision du créneau adapté pour le tir à angle de 20°.

Ouvrage de Roche La Croix - Bloc 6

Créneau spécifique pour mortier de 50
Roche La Croix - bloc 6





Support de porte blindée

Le support pour porte est lui aussi resté au stade de prototype. Des essais ont été réalisés et un souci se posait avec la l'ouverture d'observation générant trop de risque pour le viseur.
Aucun exemplaire n'a été livré.

Mortier de 50 mle 35 - Montage sur porte blindée



Mortier de 50 mle 35 - Montage sur porte blindée



Mortier de 50 - Support de porte et de cloche type A



Mortier de 50 - Support de porte et de cloche type A





Ce montage prévoyait un angle de tir de 20°, l'arme utilisée était le mortier original sans modification.

Mortier de 50 mm mle 35 - Montage sur porte blindée

Plan du support

Mortier de 50 - Support de porte








Réutilisation allemande

Bien que sortant du strict cadre de la fortification Maginot, le mortier de 50 mm a été réutilisé après 1940 par l'armée allemande sous l'appellation 5 cm Festungsgranatwefer 210 (f) principalement sur le mur de l'Atlantique. Deux supports spécifiques ont été développés pour permettre son usage dans les Tobrouk sous la référence Gerät 945 S6 ou Gerät 950 S6 (Plans dans l'onglet Documents)


Mortier de 50 mm mle 1935 - Support 950 S 6

Support 950 S6 et mortier de 50



Support 945S6

Support 945 S 6

Mortier de 50 mm mle 1935

Support 950 S 6








Rédaction :

Pascal LAMBERT





Sources :

Un grand merci à Eric Klamerek,
DGA
MAC 1936 - Notice provisoire sur le mortier de 50 mle 35
PV expérimentation créneau de porte - Aout 1937
SHD (Fond Lemaitre) -Table de tir , PV expérimentations de Bourges
Article Le mortier de 60 pour cloche cuirassée - P Touzin et A Destouches
wikimaginot





Page n° 1000941 mise à jour le 12/01/2022 - © wikimaginot.eu 2022


Mortier de 50 mle ...


Cette page peut receler des erreurs, des inexactitudes ou être incomplète.
Nous vous invitons à nous aider à l'améliorer en y participant.

Pour cela rien de plus simple: il vous suffit de cliquer sur
Nous contacter au bas de cette page
pour nous faire part de vos commentaires, suggestions, corrections ou informations et nous transmettre vos photos et documents.

Merci d'avance, la communauté wikimaginot.eu