Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot




Trémie






Afin de les rendre moins vulnérables et de protéger les servants et l'arme des coups ennemis, les créneaux en façade des ouvrages et blockhaus devaient être dotés de trémies permettant d'obturer complètement l'ouverture pratiquée dans le béton. Ces trémies se présentent en général sous la forme d'un entonnoir doté ou non de redans et sont complétées d'un dispositif permettant la mise en place de l'arme proprement dite et ne laissant apparaitre que la bouche à feu ou le canon de l'arme utilisée.

Dans la fortification CORF , il a été fait appel pour la plupart des créneaux en façade à des trémies en acier moulé coulées dans le béton de la façade et constituant le créneau proprement dit.

De manière à laisser la possibilité à l'arme d'effectuer tous les mouvements nécessaires pour son pointage tout en préservant l’étanchéité du bloc pour permettre le maintien de la surpression à l’intérieur de l'ouvrage, les concepteurs ont utilisé entre l'arme et la trémie proprement dite un système d'articulation étanche; ce système étant le plus souvent basé sur une rotule percée d'un orifice pour le canon de l'arme.

Il en est allé tout autrement dans la fortification de campagne construits par la MOM (Main d'Oeuvre Militaire) ou nombre de trémies et autres plaques d’embrasure dont l'efficacité variait fortement d'un modèle à l'autre ont été imaginées par divers instances locales. De plus, l’étanchéité n'étant pas le souci majeur dans les blockhaus, seule comptait la protection du personnel et de l'arme contre les coups directs et les systèmes d'embrasure et de support d'arme simplifiés d'autant.

La plupart des créneaux des blockhaus construits tardivement sont restés sans leurs cuirassements jamais livrés, leur mise en production tardive n'ayant pas permis de satisfaire à la demande.




© 2015 / 2019 -Tous droits réservés wikimaginot.eu - Cette page a été mise à jour le 05/03/2019



Fils de discussion



Tampons obturateurs de créneau
3 messages, le dernier est de aimejc le 19/11/2018