Wikimaginot, le wiki de la ligne maginot



Le Dico , termes et definitions


Le Dico compte actuellement 593 pages et s'enrichit au fur et à mesure des contributions. Si une information manque, n'hésitez pas à la proposer en utilisant les fils de discussion du site.




Les pages du dico sont regroupées par catégorie, vous pouvez limiter l'affichage à une catégorie précise en la sélectionnant ci-dessous.




A


Abri blindé pour guetteur type STG (Guet STG)

Aciéries de Paris et d'Outreau (APOO)
Société ayant fourni des cuirassements pour l'équipement des ouvrages de la ligne Maginot

Aciéries et Forges de Firminy (Firminy)
Société ayant fourni des cuirassements dans le cadre de l'équipement de la ligne Maginot

Adoucisseur d'eau ZERHYD (ZERHYD)
Adoucisseurs destinés au traitement de l’eau dans certaines constructions de la ligne Maginot.

Aérorefroidisseur

Affut type MD pour mitrailleuse Hotchkiss mle 1914 (MD)
Affut de fortification pour mitrailleuse Hotckhiss 8mm mle 1914

Affut type N pour mitrailleuse Hotchkiss mle 1914 (N)
Affut de fortification pour mitrailleuse Hotckhiss 8mm mle 1914

ALSTHOM (ALSTHOM)
Société ayant fourni des moteurs et génératrices pour l'équipement des usines électriques des ouvrages ( principalement dans le Sud-Est)

Anciens établissements Sautter-Harlé (Sautter-Harlé)
Fabricant de matériels electro-mecaniques

Anciens Fronts
Première tranche de construction initiée par la CORF

Antichar (AC)

Appareil isolant FENZY modèle 36 (FENZY)
Appareil respiratoire en circuit fermé utilisé dans la fortification Maginot

Appareil isolant GRANGER PM modèle 1940 (GRANGER PM 40)
Appareil respiratoire isolant destiné aux servants des cuirassements de la ligne Maginot.

Appareil isolant Mandet-Commeinhes modéle 1939 (MC 39)
Appareil respiratoire isolant utilisé dans la fortification Maginot

Applevage

Arme Mixte (AM)
L'Arme Mixte de la ligne Maginot est un système d'armes associant sous une même rotule une arme de défense anti-char et une arme anti-personnel.

Arsenal de Tarbes (ATS)
Arsenal ayant produit entre autres les mortiers de 81mm mle 32 équipant la fortification Maginot

Artillerie Divisionnaire (AD)

Artillerie Lourde sur Voie Ferrée (ALVF)
Régiments chargés de a mise en oeuvre des piéces d'artillerie lourde sur voie ferrée. Ils sont numérotés de 370 à 374 en 1939.

Atelier de fabrication de PuteauX (APX)

Ateliers Crozet-Fourneyron (Crozet-Fourneyron)
Les Ateliers Crozet-Fourneyron ont fourni des treuils destinés à l'équipement des plans inclinés des ouvrages de la Ligne Maginot

Ateliers d'Orléans (AO)
Entreprise ayant produit des génératrices et alternateurs pour l'équipement des ouvrages de la ligne Maginot

Ateliers Jules Carpentier (CARPENTIER)
Société ayant produit des transmetteurs d'ordre pour l'équipement des blocs d'artillerie de la Ligne Maginot

Ateliers VENTIL (VENTIL)

Avant-poste type Sud-Est (AP-SE)
Petits ouvrages de conception spécifique et de construction MOM destinés à protéger les points de passage en avant de la LPR.

Avant Poste (AP)


B


Ballon observatoire Caquot (CAQUOT)
Ballon captif utilisé comme ballon observatoire par l'artillerie

Baraquement E.C.M.B. (ECMB)
Baraque démontable standardisée produite et proposée par l'E.C.M.B. (Etablissement Central du Matériel de Baraquement)

BARBEYRAC de SAINT MAURICE Jean Joseph, Général de Brigade
Général ayant commandé la 57° DI en 1940.

BARBEYRAC de SAINT MAURICE Marie Armand François Roger, Général de Division

Barbier, Bénard et Turenne (BBT)
Société ayant produit et réparé des instruments d'optique type APX (marquage BBT sur ces derniers)

Bariquand et Marre (BM)
Fabricant des têtes lance-grenades utilisées dans les ouvrages CORF de la fortification

Barrière de route levante STG Mle 1933

BARTHELEMY Robert, général de division
Général ayant commandé le Secteur Defensif puis Secteur Fortifié des Flandres

Bataillon Alpin de Forteresse (BAF)

Bataillon de Chasseurs Alpins (BCA)

Bataillon de Chasseurs à Pied (Portés) (BCP)
Les 4° et 16° BCP changent d’appellation en 1939-1940 et deviennent des Bataillons de Chasseurs Portés. Ils conservent le même sigle BCP

Bataillon de Mitrailleurs (BM)

Bataillon de Mitrailleurs Motorisé (BMM)

Bataillon du Génie de Forteresse (BGF)

Baudet Donon Roussel (BDR)
Société ayant fourni des monte charge pour l’équipement des blocs

Baumgarten Constructions électriques (BACO)
Fabricant de tableaux de distribution électrique utilisés dans la fortification Maginot

BEJARD Louis, général de division
Général ayant commandé le secteur fortifié de l'Escaut puis le Secteur Fortifié de Maubeuge

BELHAGUE Charles Louis Joseph, Général de Corps d'Armée
Le général BELHAGUE a rempli un rôle majeur dans la conception et la réalisation des frotifications françaises dans l'entre-deux-guerres, en tant qu'inspecteur général du Génie, président du comité technique du Génie, de la CORF puis de la CEZF.

BERTSCHI Charles, général de brigade
Colonel puis général ayant assuré le commandement du Secteur Défensif de Lille

BESSE Jean Joseph René, Général de brigade
Général ayant commandé le Secteur fortifié de Boulay

BESSON Antoine Marie Benoît, Général d'armée
Général d'Armée ayant commandé l'Armée des Alpes et le TOSE (Théâtre d'Opérations du Sud-Ouest) puis le 3° Groupe d'armées

BEYNET Etienne, Général d'armée
Général ayant commandé le XIV Corps d'armée en 1940

BILLOTE Gaston, général
Général ayant commandé le 1er Groupe d'Armées en 1940

BLANCHARD Georges, général
Génaral ayant commandé la 1° Armée puis le GA1 en 1940

Bloc jumelle type D (D)
Bloc jumelle pour cloche Guet Fusil Mitrailleur type A

Boite en boissellerie (BeB)
Munition factice pour le tir d'épreuve des pièces d'artillerie de fortification (en particulier).

BONNAIRE-ZIMMERMANN
Société nancéienne ayant fourni des cuisinières à charbon pour l'équipement des ouvrages de la ligne Maginot

BOUCHER Georges, général de brigade
Général ayant commandé le Secteur Défensif de la Sarre puis la 66° Division d'Infanterie

BOUCHON Victor, Colonel
Le Col Victor BOUCHON commande le 242° Régiment d'Infanterie (SF de COLMAR) pendant la période 1939-1940.

Bouclier
Blockhaus à action frontale protégeant une arme sur trois côtés.

Bouclier suspendu pour embrasure de 75 mle 97/33 (BS 75/33)

Bouclier suspendu type BS 25 (BS 25)
Boucliers suspendu pour la protection des créneaux pour canon antichar de 25 mm

Bouclier suspendu type BS 47/40 (BS 47/40)
Boucliers suspendu pour la protection des créneaux pour canon antichar de 40 ou 47 mm

BOURRET Victor, Général d'armée (BOURRET)
Général ayant commandé la 5° Armée en 1939 - 1940

BOUTIGNON Henri-Aimé, Général de Division (TT)
Le Général Henri-Aimé BOUTIGNON commande sur une courte période le SF d'ALTKIRCH et ensuite la 67° DI qui renforce ce secteur.

BURTAIRE Maurice, Général de brigade
Général ayant commandé le Secteur Fortifié de Montmédy puis la Division légère Burtaire


C


Camp de Sûreté

Canon-obusier de 75 mm modèle 1929 (75/29)
Première version d'obusier de 75 mm sous casemate spécifique à la forteresse CORF

Canon-obusier de 75 mm modèle 1932 sous casemate (75 32)
Obusier dérivé du modèle 75-29 destiné au montage sous casemate

Canon-obusier de 75 mm modèle 1933 (75 33)
Obusier dérivé du modèle 75-29 destiné au montage sous casemate ou sous tourelle

Canon-obusier de 75 mm modèle 1933 sous casemate (75-33)
Canon obusier sous casemate exclusivement utilisé dans les Alpes

Canon - obusier de 75 R 32 (75 R 32)
Matériel d'artillerie spécifiquement développé pour le flanquement des ouvrages et fossés anti-char dans la fortification Maginot.

Canon antichar de 25 mm Semi Automatique - L modéle 1934 (25 SA 34)
Cette arme est un canon antichar de 25 mm Semi Automatique fabriqué par la société française Hotchkiss.

Canon antichar de 25 mm Semi Automatique Léger modéle 1937 (25 SA-L 37)
Canon antichar semi-automatique de 25 mm développé par les Ateliers de Puteaux (APX), pour succéder au modèle 1934, jugé trop lourd.

Canon antichar de 37 mm AC modèle 1934 (37 34)
Le canon de 37 mm modèle 1934 est un canon antichar spécifiquement développé pour équiper la ligne Maginot.

Canon antichar de 47 mm modèle 1934 (47 34)
Le canon de 47 mm modèle 1934 est un canon antichar français spécifiquement développé pour la ligne Maginot

Canon antichar de 65 mm modèle 1888/91 (65 1888-91)
Canon de marine utilisé comme armement antichar dans la fortification de campagne

Canon antichar de 65 mm modèle 1902 (65 1902)
Canon de marine utilisé en armement antichar dans la fortification de campagne

Canon de 37mm modèle 1916 TR (37/16 TR)
Canon d'infanterie de 37mm à tir rapide et de faible encombrement utilisé dans la fortification MOM

Canon de 47 mm modèle 1885 TR (47 mle 1885)
Canon de marine utilisé dans la fortification de campagne renforcée pour la lutte antichars

Canon de 47 mm modèle 1902 (47 mle 1902)
Canon de 47 mm de marine utilisé dans la fortification de campagne renforcée pour la lutte antichars

Canon de 75 mle 1897 (75/97)
Canon utilisé dans la fortification de campagne pour l'équipement des casemates d'artillerie.

Canon de 75 R 32 sous casemate (75 R 32)
Le canon de 75 mm R modèle 1932 de casemate ou de coffre de contre escarpe était utilisé pour le flanquement des fossés antichar des ouvrages ou des ouvrages eux-mêmes.

Canon obusier de 75 mm modèle 1905 (75 05)
Le canon obusier modèle 1905 n'a été utilisé que dans la tourelle installée dans l’ouvrage du Chesnois.

Carbo-Chloration
Procédé permettant de purifier l'eau avant utilisation

Cartouches dessiccantes SILICA GEL - ACTIGEL (SILICA GEL - ACTIGEL)
Cartouches destinées à absorber l'humidité dans les équipements optiques, radio-télégraphiques et téléphoniques

Casemate CORF cuirassée selon l'instruction du 28 janvier 1931

Casemate CORF selon l'instruction du 23 juillet 1930
Casemate de mitrailleuses à flanquement simple selon l’instruction du 23 juillet 1930

Casemate CORF selon l'instruction du 30 juillet 1929
Casemate de mitrailleuses à flanquement simple selon l’instruction du 30 juillet 1929

Casemate d'artillerie type RFM pour deux canons de 75 mm Mle 1897 sur affut de casemate (RFM 37 - 2x75mm)

Casemate Pamart (PAMART)

Chambre de Coupure du réseau téléphonique souterrain (CC)

Chantiers et Forges de la Loire (CFL)

Char renault FT (FT)
Le char FT fut réutilisé sur la ligne Maginot en poste fixe semi-enterré

CHASTANET Jean-Laurent, Général de Brigade
Le général CHASTANET a commandé la Secteur Fortifié de ROHRBACH du 7 Mai 1940 au 13 Juin 1940, puis la division de marche CHASTANET jusqu'à sa reddition le 24 Juin 1940.

Chef d'Escadron (CE)

Chefferie des Travaux de Fortification (CTF)

Chefferies du Génie (CG)

Cinquenelle

Classe d'ouvrage
Classification des ouvrage selon l'importance de leur équipage

Cloche
Les cloches sont des cuirassements fixes utilisés dans le fortification.

Cloche à Vision Directe et Périscopique (VDP)

Cloche à Vision Périscopique (VP)

Cloche de guetteur type C (C)
Cuirassement équipant les casemates STG utilisé pour l'observation et la surveillance rapprochée des blockhaus type A à F (album N°2 de la fortification de campagne renforcée) et des casemates des lignes CEZF (plans-types de décembre 1939).

Cloche GFM conjuguée
Cloche GFM travaillant de concert avec une cloche VP ou VDP pour l'observation d'artillerie

Cloche Guet Fusil Mitrailleur type A (modéle 1929 ) (GFM A)
Cuirassement équipant ouvrages et casemates CORF utilisé pour le guet et la défense rapprochée des blocs.

Cloche Guet Fusil Mitrailleur type B (modéle 1934 ) (GFM B)
Les cloches GFM (Guet Fusil Mitrailleur) sont des cuirassements équipant ouvrages et casemates CORF utilisées pour le guet et la défense rapprochée des blocs.

Cloche Lance-Grenades modèle 1934 (LG)
la cloche Lance Grenades (LG) est un cuirassement pour un mortier lance grenades prévu pour battre les blocs et leurs abords directs.

Cloche modèle 1934 type B pour arme mixte
La cloche type B mle 1934 pour arme mixte est destinée à la défense rapprochée des ouvrages Nouveaux Fronts dont elle assurait la couverture d'infanterie et la défense antichar.

Cloche observatoire Digoin (DIGOIN)
Cloche observatoire Séré de Rivières réutilisée dans la fortification Maginot

Cloche observatoire Héronfontaine (Heronfontaine)
Cloche ayant équipé l'ouvrage de Héronfontaine

Cloche observatoire par éléments ALLARD
La cloche Allard est une cloche d'observation en plusieurs éléments facile à transporter.

Cloche observatoire par éléments STG

Cloche observatoire par éléments type 1 ou 2
Cloche allégée destinée à l'équipement des observatoires des Alpes.

Cloche observatoire Saint Jacques
Cloche observatoire par éléments utilisée pour les blocs difficiles d'accès dans les Alpes

Cloche observatoire type Valenciennes

Cloche pour jumelage de mitrailleuses modèle 1930
Cuirassement destiné à abriter un jumelage de mitrailleuses Reibel dans la fortification CORF

Coffret électro-secours
Valise pour le secours aux électrisés.

Commission de Défense des Frontières (CDF)

Commission de Défense du Territoire (CDT)

Commission des Marchés de Fortification (CMF)

Commission d'Etude des Zones Fortifiées (CEZF)

Commission d'Etudes Pratiques d'Artillerie des Régions Fortifiées (CEPARF)

Commission d'Etudes Pratiques du Génie de Région Fortifiée (CEPGRF)

Commission d'Organisation des Régions Fortifiées (CORF)

Commissions techniques et d'études pratiques des différentes armes en lien avec la fortification

Commission Supérieure Consultative des Travaux de Fortification (CSCTF)

Communications optiques
Ce type de communication permettait l'émission ou la réception de signaux optiques entre ouvrages à portée de vue.

Compagnie d'Engins et de Fusilliers-Voltigeurs (CEFV)

Compagnie d'Equipage de Casemate (CEC)

Compagnie d'Equipage d'Ouvrage (CEO)

Compagnie des forges de Châtillon-Commentry et Neuves-Maisons (CHATILLON-COMMENTRY)
Société métallurgique ayant fourni des cuirassements lors de l'édification de la ligne Maginot

Compagnie des forges et aciéries de la Marine et des chemins de fer de St-Chamond
Société métallurgique ayant fourni des cuirassements dans le cadre de l'édification de la ligne Maginot

Compagnie des transporteurs Simplex (SIMPLEX)
Société ayant produit des monte-charges pour l'équipement des ouvrages de la ligne Maginot

Compagnie Fives-Lille
Société ayant fourni des cuirassements dans le cadre de la construction de la fortification Maginot

Compagnie générale de construction de locomotives Batignolles-Châtillon (Batignolles-Châtillon)
Société métallurgique ayant fourni des cuirassements lors de l'édification de la ligne Maginot

Compagnie Lilloise des Moteurs (CLM)

Compagnie Nationale des Radiateurs - IDEAL (IDEAL)
Société ayant fourni des systèmes de chauffage dans le cadre de la construction du système fortifié

CONDE Charles-Marie, général (CONDE)
Général ayant commandé la 3° armée puis le GA2 en 1940

Conseil Supérieur de la Guerre (CSG)
Le Conseil Supérieur de la Guerre, organe stratégique couvrant les Armées au plus haut niveau politique, a eu un rôle décisionnel majeur dans les grandes orientations de la ligne Maginot, dés le début des années 20.

Consortium Electrique du Nord-Est (CENE)
Groupement de sociétés de production et distribution d'électricité né à l'occasion de la modernisation du réseau de transport électrique et de distribution de la zone Nord Est

Coordonnées Lambert Nord de Guerre (LNDG)

CORADIN Louis Gustave Adolphe, Général de Brigade
Le général Louis CORADIN a commandé le SF de COLMAR puis la 54° DI, positionnée dans ce même Secteur Fortifié.

CORAP André, général d'Armée
Général ayant commandé la 9° Armée en mai 1940

Coupé-Hugot (CH)
La société Coupé-Hugot, spécialisée dans le levage, a fourni des monte-charges à crémaillère pour les besoins des ouvrages de la ligne Maginot.

COUSSE Edouard Sylvain, Général de Division
Général commandant le SF de COLMAR puis la 104° DIF (1 Janvier - 25 Juin 1940).

Créneau optique
Créneau de communication par signaux lumineux équipant les ouvrages CORF du Sud-Est et permettant le lien optique avec les ouvrages mitoyens.

Créneau pour mortier de 50 mm
Créneau permettant la mise en place d'un mortier de 50 mm modèle 1935 sous casemate

Créneau renforcé pour fusil mitrailleur 24/29 sous béton (FM B)
Créneau à rotule renforcée type B pour fusil mitrailleur 24/29.

Créneau type A pour FM Mle 24/29 (A)
Créneau renforcé pour fusil mitrailleur 24/29

Cuisinières Arthur-Martin (ARTHUR MARTIN)

Cunette
Gouttière bétonnée destinée à recueillir l'eau de pluie

CYVOCT Henri, Général
Le Général Cyvoct a été le commandant du Secteur Fortifié du Dauphiné en 1940


D


DAGNAN Marcel, Colonel puis Général de Brigade
Le colonel puis général de brigade Marcel DAGNAN a commandé le Secteur Défensif puis Fortifié de la Sarre.

DECAUVILLE
Société ayant développé et construit des réseaux ferrées en voie étroite (60cm) pour l'équipement des ouvrages de la Ligne Maginot ainsi que des wagons, plateformes et locomotives.

Déferriseur Degrémont (Degrémont)
Systéme de filtrage de l'eau de puit utilisé dans les ouvrages du bassin minier du nord est.

DEGOUTTE Jean Marie Joseph, Général d'Armée

de HULSTER, FAIBIE et Cie (HULSTER & FAIBIE)

Délégation Permanente des Sections Techniques (DPST)
Organe regroupant les sections techniques inter-armes

Demi Brigade Alpine de Forteresse (DBAF)

Demi Brigade de Chasseurs à Pied (DBCP)

Déneigement des créneaux de casemate
La question du déneigement rapide de casemates sous attaque ennemie après intempéries a été traitée par le Génie entre 1937 et 1939 pour aboutir à une solution à base d'explosifs.

Dépôt de Matériel du Génie (DMG)
Description de l'organisation du stockage du matériel de Génie.

Dépôt de Munitions (DdM)
Description des installations de stockage de munitions

Détecteur de CO modèle 36 (CO 36)
Système permettant la détection de monoxyde de carbone en concentrations importantes

Diascope pour cloche GFM type B ou trémie FMB 40 (Diascope)
le diascope est un système de vision directe prévu pour les cloches GFM type B ou les trémies pour FM type FMB 40

DIDIO Pierre Désiré Robert, Général de Brigade
Le général DIDIO a commandé le Secteur Fortifié de MULHOUSE (devenu 105° DIF) entre Janvier et Juin 1940.

Direction des Travaux de Fortification (DTF)

Direction du Génie (DG)

Dispositif de Mines Permanent (DMP)
Les dispositifs de Mines Permanents sont des systèmes permettant la destruction à l'aide d'explosif d'une portion de route, d'un point de chemin de fer ou routier déstinés à ralentir la progression de l'ennemi

Dispositif d'obturation (DO)
Dispositif d'obturation assisté permettant d'isoler les oeuvres vives de l'ouvrage du magasin à munitions central (M1) en cas d'incendie ou d'explosion de celui-ci.

Dotation et approvisionnement en munitions des ouvrages
Dotation de principe des ouvrages en munitions de tous calibres


E


ECHARD Eugéne, Général de brigade
Général ayant commandé le Secteur Fortifié de l'Escaut puis la 52° Division d'Infanterie

Elément de barrière Cointet (COINTET)
Les éléments Cointet sont des éléments modulaires dont l'assemblage forme un obstacle antichar

Embrasure type NICOLAS (N)
Embrasure pour mitrailleuse Hotchkiss utilisée en fortification de campagne.

Entrée des Hommes (EH)

Entrée Hommes et Munitions (EMH)

Entrée Munitions (EM)

Episcope de cloche APX L 639 (L639)
L'épiscope L 639 est un système de vision épiscopique destiné à la cloche GFM (Guet Fusil Mitrailleur ) type A

Episcope L696 (L696)
Episcope pour cloches VDP

Equipements de cuisine CUBAIN- ALS.THOM (CUBAIN)
Equipements utilisés pour les cuisines des gros ouvrages

Etablissements Brandt (BRANDT)
La société BRANDT est spécialisée dans la production de pièces d'artillerie et munitions. Dans le cadre de la ligne Maginot, elle produira des mortiers de forteresse.

Etablissements EVE et NOIZET (EVE ET NOIZET)
Société tant fourni des projecteurs électriques motorisés pour l'équipement de blocs et casemates de la ligne Maginot

Etablissements Gentilini & Berthon (GENTILINI & BERTHON)
Fabricant d'équipements de grande cuisine ayant fourni des cuisinières pour l'équipement de la fortification Maginot

Etablissements Japy Frères (JAPY)
Société industrielle française ayant fourni des pompes manuelles pour l'équipement des ouvrages de la fortification permanente.

Etablissements NEU (NEU)
Société ayant fourni des systémes de ventilation dans le cadre de l'équipement de la ligne Maginot

Etablissements Secretan - Jacquelin (JL)
Société ayant produit et réparé des instruments d'optique type APX (marquage JL sur ces derniers)

Etablissements TOURTELLIER (TOURTELLIER)
La société Tourtellier a fourni des systèmes de manutention par monorails et palans pour les munitions

Etat-Major Général de l'Armée (EMA)
L'Etat-Major Général de l'Armée couvre l'état-major de l'armée et les directions d'armes ou fonctionnelles.


F


FILLOD (FILLOD)
Société ayant construit des bâtiments métalliques dans le cadre de la ligne Maginot

FILLONNEAU Etienne Honoré, Général de Corps d'Armée
Président de la CORF entre 1927 et fin 1928.

Filtres modéle S.P. 1936 (SP36)
Les filtres SP 36 sont utilisés dans les ouvrages CORF de la ligne Maginot pour filtrer l'air extérieur avant de l'injecter dans les locaux.

FlugabwehrKanone - Canon antiaérien allemand (FlaK)
Canons antiaériens utilisés par l'armée allemande contre la fortification Maginot.

FONLUPT Vital, Colonel
Le colonel FONLUPT commande le 42° RIF en Mai-Juin 1940.

Forges et Chantiers de la Méditerranée (Société des) (FCM)
Entreprise ayant fourni des tourelles de mitrailleuses dans le cadre de l'équipement de la ligne Maginot

Fortification de Campagne Renforcée (STG-FCR)

Fortification du Sud-Est - le Programme d'Avenir du Gal MITTELHAUSSER (Juin 1938)
Le général MITTELHAUSSER, membre du CSG et commandant désigné de l'Armée de Alpes, fut chargé par l'Etat-Major de bâtir un "programme d'avenir" relatif à la fortification de la frontière des Alpes au printemps 1938. Ce programme, diffusé en Juin 1938, inspira le programme BESSON qui lui succéda ainsi que les travaux MOM qui furent effectués en 1939-40.

Fortification du Sud-Est - le Programme de défense du Sud-Est du Gal DEGOUTTE (1925-1928)
Le programme conçu par le Gal DEGOUTTE est le premier mettant en œuvre des fortifications modernes dans les Alpes. Il ne sera que très partiellement mis en œuvre, car la CDF prendra le relai sur le sud-est en 1928.

Fortification du Sud-Est - le Programme des 362 millions de Francs (1931)

FORTUNE Victor Morven, Major General (FORTUNE)
Général. britannique ayant commandé la 51° Highland Division lors de la campagne de France en 1940.

Fosse chimique ASEPTA (ASEPTA)
Fosse chimique utilisée dans les latrines des constructions CORF

François-Vaillant (FRANCOIS-VAILLANT)
La société François et vaillant est une fonderie ayant fourni des cuisinières à charbon pour l'équipement de la ligne Maginot

FRERE Aubert, Général (FRERE)
Général ayant commandé le 8° Corps d'armée puis la 7° Armée

FREYDENBERG Henry, Général de corps d'armée
Général ayant commandé la 2° armée en juin 1940

Fusil mitrailleur modèle MAC 24/29 D (FM 24/29)


G


GARCHERY Joanny Jules Marcel, Général d'Armée
Général d'armée, commandant la 8ème armée (03/09/1939 – 21/05/1940)

Garde Républicaine Mobile (GRM)

GEORGES Alphonse, Général
Général d'armée, commandant le Théâtre d 'Opérations du Nord Est

GILLARD Victor, général de brigade
Général ayant assuré le commandement du Secteur Défensif de Lille puis de la 51° DI

GILLIER Louis Ernest, Général de Division
Général ayant commandé le Secteur Fortifié de Haguenau puis la 8° Division d'Infanterie Coloniale en 1940

GIRAUD Henri, général d'armée
Général ayant commandé les 7° et 9° armées en 1940

GIRVAL (de), Marie Charles André
Le général de brigade Charles de GIRVAL commanda le Secteur Fortifié de FAULQUEMONT du 28 Avril 1940 à la fin.

GORT (Lord),VC, Général
Commandant en chef de la British Expeditionary Force (BEF) en France

Goulotte à grenade - Lance Grenade de fossé
La goulotte à grenade est un dispositif destiné à jeter des grenades à l’extérieur d'un bloc pour assurer sa défense rapprochée.

Grands Travaux de l'Est et du Nord
Société ayant participé à la construction de la ligne Maginot (Gros oeuvre)

Grenade Défensive F1 (F1)

Grenade Viven-Bessière (VB)
La grenade à fusil Viven-Bessière (VB) est une grenade destinée à être tirée avec un fusil grâce à l’utilisation du tromblon VB en acier trempé.

Gros Ouvrage (GO)

Groupe d'Exploitation Divisionnaire (GED)

Groupe électrogène à moteur CLM 1 PJ 65 (1 PJ 65)
Groupe électrogène ayant servi à équipement des casemates et utilisé en tant que moteur auxiliaire dans les usines d'ouvrages Maginot

Groupe électrogène à moteur CLM 2 PJ 65 (2 PJ 65)
Groupe électrogène ayant servi à l'équipement de petits ouvrages et utilisé en tant que groupe de secours dans quelques usines d'ouvrages Maginot

Groupe électrogène à moteur CLM 108 (108)
Groupe électrogène mono- cylindre pour petit ouvrage

Groupe électrogène à moteur CLM 208 (208)
Groupe électrogène bi cylindre pour petit ouvrage

Groupe électrogène à moteur CLM 308 (308)
Groupe électrogène pour l'équipement de gros ouvrages.

Groupe électrogène à moteur CLM 408 (408)
Groupe électrogène pour l'équipement de gros ouvrages dans le Sud Est.

Groupe électrogène à moteur SGCM GVU 33 (GVU 33)
Moteur diesel pour groupe électrogène

Groupe électrogène à moteur SGCM GVU 42 (GVU 42)
Moteur diesel pour groupe électrogène

Groupe électrogène à moteur SULZER 4 KD 22 (4KD22)
Moteur ayant été utilisé pour les groupes électrogènes de certaines usines du SFH

Groupe électrogène à moteur SULZER 6 DD 22 (6DD22)
Groupe électrogène ayant été utilisé pour l'équipement de certaines usines électriques d'ouvrage fortifiés dans le SFH

Groupe Sanitaire Divisionnaire (GSD)

Guérite escargot
Guérite d'origine allemande dont certains exemplaires ont été réutilisés dans des constructions MOM de la ligne Maginot.

Guerite observatoire OD 52 - Guerite prismatique (OD52)
Guérite observatoire prismatique utilisée dans la fortification de campagne sur la ligne Maginot

Guérite observatoire OD 85 (OD85)
Guérite blindée observatoire tubulaire utilisée dans la fortification de campagne

Guérite observatoire OD 90 (OD90)
Guérite blindée observatoire double utilisée dans la fortification de campagne

Guérite observatoire OD 92-95 (OD92-95)
Guérite d'observation carrée surmontée d'une calotte tournante.

Guérite observatoire OD 97 (OD97)
Guérite de grande taille dédiée à l'observation d'artillerie

Guérite pentagonale
Guérite observatoire utilisée par la MOM

GUILLAUMAT Adolphe Marie Louis, Général de Division
Le Général Adolphe GUILLAUMAT a eu un rôle important dans la conception et la création de la ligne Maginot, en tant que membre du Conseil Supérieur de la Guerre et président de la CDT puis de la CDF.

GUILLEMONT Jean, Général
Commandant de la Région Fortifiée de Belfort


H


HACA François, Général de Brigade
Général ayant commandé la 52° Division d'Infanterie (DI) et le Détachement d'Armées des Ardennes (DAA)

HANAUT Henri, Général
Général ayant commandé successivement des secteurs fortifiés de Maubeuge puis de l'Escaut

HUET - Société Générale d'Optique (SGO) (HUET)
Société spécialisée dans les systèmes optiques ayant fourni des jumelles, lunettes et périscope pour l'équipement de la Ligne Maginot

HUNTZIGER Charles, général d'armée
Général ayant commandé la 2° Armée puis le 4° Groupe d'Armées en 1940


I


Infanterie Division (ID)

Infanterie Regiment (IR)

Instruction au tir des troupes d'infanterie de forteresse
Les troupes d'infanterie affectées aux constructions issues de la CORF utilisent un armement spécifique qui nécessitent des conditions d'entrainement particulières. Celles-ci sont décrites dans des documents de la STG ou de l'Infanterie.


J


Jumelage de fusils-mitrailleurs 24/29
Jumelage de deux fusils mitrailleurs utilisés en remplacement de jumelage de mitrailleuses Reibel MAC 31

Jumelage de mitrailleuses. (JM)
Assemblage de deux mitrailleuses pour composer une seule arme


L


LAFONTAINE Henri Jean, Général
Général ayant commandé la 55° Division d'Infanterie

La fortification de campagne entre 1935 et 1940
La dissolution de la CORF en 1935 permet à l'initiative des Régions Militaires l'avènement d'un ensemble de formes de constructions - dites fortifications de campagne - constructible avec une participation plus ou moins grande de la main d'oeuvre militaire (MOM).

La fortification des Alpes de 1920 à 1940

Lampe de casemate EPERVIER GILLET & Cie (Gillet)
Lampe à pétrole utilisée dans les casemates et observatoires CORF isolés.

Lampe de poche a dynamo BRETTON modéle Maxi (BRETTON)
Lampe de poche à dynamo utilisée sur la ligne Maginot

Lampes antidéflagrantes SAFT (SAFT)
Lampes de secours antidéflagrantes utilisées dans les usines électriques et les magasins M1

Lampe triangulaire
Lanterne utilisée comme éclairage de secours dans les ouvrages CORF

Lance Bombe de 135 mm modèle 1932 (135)
Lance bombe spécifique à la fortification Maginot

Lance flamme de fortification MANDET (MANDET)
Lance flamme dont l'emploi dans la fortification a été envisagé.

Lance flamme de fortification SIAM (SIAM)
Lance flamme dont l'emploi dans la fortification a été envisagé.

L'Appareillage Electrique Industriel C. H. CHEVEAU et Cie (CHEVEAU)
Fabricant d'appareillage électrique ayant fourni des matériels dans le cadre de la construction de la ligne Maginot

La Rose à la ligne Maginot

La société des Transporteurs Aériens MONZIES (MONZIES)
Fabricant et installateur de systèmes de transporté ariens (téléfériques).

LAURE Emile Auguste Marie, Général de Corps d'Armée
Général commandant le 9° CA (SF Faulquemont) puis la 8° Armée à partir du 20 Mai 1940 (SF de COLMAR, MULHOUSE et SD ALTKIRCH et MONTBELIARD).

L'Auxiliaire des chemins de fer et de l'industrie - Zerhyd (ACFI)
Société ayant fourni des adoucisseurs de marque Zérhyd pour l'équipement de petites constructions de la ligne Maginot

LEFORT Ferréol François Gabriel, Général de Corps d'Armée
Le général LEFORT a été directeur du Génie de 1929 à 1933, ayant à ce titre un rôle essentiel dans la phase de conception et de construction de la ligne Maginot.

Le logement des troupes de forteresse - Camps de Sureté et Casernements

Lemardeley (LY)
Société ayant produit et réparé des instruments d'optique type APX (marquage LY sur ces derniers)

Le Matériel Electrique BRANDT et Fils (BRANDT et Fils)
Société ayant fourni des équipements électriques lors de la construction de la ligne Maginot

LESCANNE Fernand Joseph Louis, Général de Corps d'Armée
Le Général LESCANNE a commandé le 43° Corps d'Armée de Forteresse, englobant le SF des Vosges

LIBAUD Emanuel (Général) (LIBAUD)
Général ayant commandé le XLI° Corps d'Armée de Forteresse (CAF) en 1940

Ligne Principale de Résistance (LPR)

Locomotive à vapeur PECHOT-BOURDON modèle 1888
Locomotive utilisée sur le réseau de voie de 60 extérieur de la ligne Maginot

Locotracteur diesel BILLARD T 75 D (T 75 D)
Locotracteur diesel utilisé sur le réseau de voie de 60 extérieur de la ligne Maginot

Locotracteur diesel de secours BERRY (BERRY)
Locotracteur de secours pour le service à l'intérieur des ouvrages

Locotracteur électrique SCHNEIDER-WESTINGHOUSE (SW)
Locotracteur électrique utilisé sur les réseau de voie de 60 interne aux ouvrages Maginot

Locotracteur électrique VETRA (VETRA)
Locotracteur utilisé pour la traction des convois sur voie de 60 à l'intérieur des ouvrages Maginot

Locotracteur essence SCHNEIDER LG ou LG 3 (LG)

Locotracteur petroléo-électrique CROCHAT type DL (CROCHAT)
Locotracteur utilisé sur le réseau de voie de 60 extérieur de la ligne Maginot

Lunette d'âme APX 179
Lunette d'âme pour les matériels de 75 mm

Lunette d'âme APX 192
Lunette d'âme pour le canon antichar de 25 SA 34

Lunette d'âme APX 195
Lunette d'âme pour les matériels de 135 mm mle 1932

Lunette de bouche APX modèle 1933
Lunette de bouche prévue pour les matériels de 75, 81 et 135 mm

Lunette de visée APX 1917 pour canon de 37 modèle 16 TR (APX1917)
Lunette de pointrage du canon APX 37 mle 16 TR utilisé par les troupes d'intervalle dans la fortification MOM

Lunette de visée APX L 634 (L634)
Lunette de visée spécifique au mortier de 75 mm mle 31 sous casemate (Alpes)

Lunette de visée APX L637 (L637)
Lunette de visée utilisée pour le fusil mitrailleur modèle 24-29 monté en jumelage

Lunette de visée APX L638 (L638)
Lunette de visée pour jumelage de mitrailleuses sous casemate tirant à balle légère

Lunette de visée APX L644 (L644)
Lunette de visée pour jumelage de mitrailleuse sous tourelle

Lunette de visée APX L647-3 (L647-3)
Lunette de pointage pour matériel de 75 mle 1929 sous casemate - Montage à droite

Lunette de visée APX L647-4 (L647-4)
Lunette de pointage pour matériel de 75 mle 1929 sous casemate - Montage à gauche

Lunette de visée APX L650 (L650)
Lunette de pointage pour matériel de 75 mle 33 sous tourelle

Lunette de visée APX L652 (L652)
Lunette de visée pour le canon antichar de 47 mm de casemate modèle 34

Lunette de visée APX L653 (L653)
Lunette de visée pour le canon antichar de 37 mm de casemate modèle 34

Lunette de visée APX L655 (L655)
Lunette de pointage pour matériel de 75 mle 32 sous tourelle

Lunette de visée APX L656 (L656)
Lunette de pointage pour matériel de 75 mle 32 sous casemate.

Lunette de visée APX L660 (L660)
Lunette de visée pour mitrailleuse de 13.2 sous casemate.

Lunette de visée APX L672 (L672)
Lunette de visée pour mitrailleuse Reibel MAC 31 tirant à balles lourdes.

Lunette de visée APX L704 (L704)
Lunette de visée pour arme mixte sous cloche

Lunette de visée APX L705 (L705)
Lunette de visée pour arme mixte sous tourelle AM

Lunette de visée APX L709 (L709)
Lunette de visée pour arme mixte sous tourelle de 75

Lunette de visée APX L711 (L711)
Lunette de pointage pour le canon antichar 25 SA 34 utilisé en arme mixte

Lunette de visée APX L723 (L723)
Lunette de visée pour la tourelle pour 2 armes mixtes

Lunette de visée pour canon obusier de 75 modèle 33 sous casemate
Lunette de visée spécifique au canon de 75 mle 33 monté sous casemate

Lunette fixe type G (G)
Lunette fixe pour casemate à canon

Lunette fixe type G' (G')
Lunette fixe pour casemate à canon

Lunette fixe type H (H)
Lunette fixe pour casemate à canon

Lunette fixe type H' (H')
Lunette fixe pour casemate à canon

Lunette fixe type O (O)
Lunette spéciale prévue pour assurer l'observation du champ de tir des casemates d'infanterie CORF.

Lunette fixe type U (U)
Lunette pour trémie type FMB 40

Lunettes d'observation de casemate d'infanterie
Développement effectué à partir de 1937 pour doter le commandant de chambre de tir de casemate de moyens propres d'observation du champ de tir.


M


Magasin à munitions M1 (M1)
Le magasin à munitions M1 est le magasin principal d'un ouvrage d'artillerie.

Magasin à munitions M2 (M2)
Les magasins à munitions M2 sont les magasins situés au pied des blocs de combat.

Magasin à munitions M3 (M3)

MAGINOT André

MAGNIEN René Alphonse, Général de Brigade
Général ayant assuré le commandement du SFAM (Secteur Fortifié des Alpes Maritimes)

MAIGNAN Gustave, général de division
Général ayant commandé la 2° Division d'Infanterie Coloniale (Armée des Alpes)

Main d'Oeuvre Militaire (MOM)

Maison Breguet (BREGUET)
Société ayant fourni les motorisations des tourelles de mitrailleuses, de 81 mm et de 75 mm mle 33

Maison Forte (MF)
Les Maisons Fortes sont des blockhaus construits au niveau de la frontiére même dont la mission principlae est de donner l'alerte et de retarder si possible le passage des troupes enemies en évitant le passage brusqué.

Maison Frédéric Fouché - Paris (FOUCHE)
Société ayant fourni des matériels de ventilations, gaines et conduits de ventilation dans le cadre de la construction de la ligne Maginot

Maisons Fortes type Ardennes

MANCERON René Antoine, Colonel
Le colonel René MANCERON commande le 148° RIF en 1939-40.

Manipulateur SIF type 1920 (SIF 1920)
Manipulateur morse utilisé pour les postes spécifiques à la forteresse

Manufacture d'Armes de Chatellerault (MAC)

Manufacture de montres GEISMAR et BLOCH (GEISMAR)
Société ayant fourni des pendulettes pour l'équipement des PC et stations de radiotélégraphie.

MARREL Frères SA (MARREL)
Société métallurgique ayant produit des cuirassements dans le cadre de la construction de la ligne Maginot

MER Jean, Général
Général chef d'état-major de la'Armée des Alpes (6° Armée)

MICHAL Louis, général de division
Général ayant commandé le Secteur Défensif du Rhône

Mitrailleuse HOTCHKISS calibre 8 mm modéle 1914
La mitrailleuse Hotchkiss modèle 1914 calibre 8mm est était la mitrailleuse en dotation dans l'infanterie française en 1940.

Mitrailleuse Hotchkiss calibre 13,2 mm modèle 1930 (HOTCHKISS 13,2 / 1930)
Mitrailleuse de marque Hotchkiss utilisée dans la fortification Maginot pour l'équipement des casemates de berge et des casemates des Basses Vosges

Mitrailleuse 'Reibel' MAC 31 (MAC 31)

MONTAGNE Alfred, Général de Corps d'Armée
Le général Montagne Alfred a assuré le commandement du XV Corps d'Armée dépendant de l'Armée des Alpes

Monte-charges
Les manutentions verticales sur grande hauteur étaient assurées dans les ouvrages par des monte-charges de différents types, qu'on trouve essentiellement dans les blocs d'entrée, d'artillerie et certains blocs d'infanterie.

Montre GEISMAR type PC

Mortier de 50 mle 1935
Le mortier de 50 mm modéle 1935 est une arme à tir courbe utilisée dans la ligne Maginot.

Mortier de 75 mm modèle 1931 (75 31)
Le mortier de 75 mm modèle 1931 est un canon court spécifique aux ouvrages CORF des Alpes.

Mortier de 81 mm modèle 1932 (81 32)
Le mortier de 81 mm modèle 32 est une arme à tir courbe spécifiquement développée pour la défense des abords des ouvrages de la ligne Maginot.

Moteur Baudouin type DB1 (DB1)
Moteur diesel mono-cylindre fabriqué par la Sté Baudouin

Moteur Baudouin type DB2 (DB2)

Moteur Baudouin type DB3 (DB3)

Moteur Baudouin type DB4 (DB4)

Moteur CLM 285 (285)
Moteur bi cylindre diesel deux temps

Moteurs BAUDOUIN (BAUDOUIN)
La 'Société des Moteurs Baudouin' a fourni des moteurs de type DB pour l'équipement des usines électriques de certains des abris et petits ouvrages de la ligne (ex Oberheide, Sentzich, Col de Metrich...)

Moteurs SMIM type SR14 (SR14)

Moteurs SMIM type SR18 (SR18)

Moteurs SMIM type SR19 (SR19)

Moto pompe GUINARD de casemate (GUINARD)
Pompe électrique pour puits peu profonds

Moto Ventilateur (MV)
Expression désignant un ventilateur et le moteur électrique associé à un numéro d'ordre (ex : MV 15)

Munition pour mortier de 50
Munitions utilisées par le mortier de 50 mle 1935

Munitions de 7,5 mm
Munitions utilisées par le FM 24/29 et la mitrailleuse Reibel MAC31 en service dans la ligne Maginot

Munitions de 8mm (8X50R) dite 8mm Lebel (LEBEL)
Munition utilisée par les armes de 8mm, soit les Mitrailleuse Mle 1914, les Fusils Mle 1886M93 et Mle 1907-15M16 ainsi que les Mousquetons Mle1892 et Mle 1892M16

Munitions de 135
Munitions utilisées par le lance bombe de 135 mm mle 1392

Munitions utilisées dans la fortification
Munitions utilisées dans la fortification Maginot


N


NORMAND Alfred Robert, Général de Division

Note relative aux types d'ouvrages bétonnés de fortification de campagne (1939)
Note STG éditée en Septembre 1939 et définissant des plan-types de fortifications de campagne légères à l'usage des troupes d'intervalle.

Notices, Notes et Instructions (Notices)
L'armée a décrit un grand nombre de concepts, d'éléments et de façons de faire dans le domaine de la fortification au travers de Notices, Notes et Instructions. Ces documents de références ont permis de cadrer, orienter et faciliter le travail de conception et d'utilisation des éléments de la ligne Maginot.

Nouveaux Fronts
La dénomination Nouveaux Fronts correspond à la seconde tranche de constructions de 1934 et 1935 que la CORF appelait 'deuxième cycle du Nord-Est'.


O


Observatoires d'artillerie et PC CORF
Dans son travail de définition des formes de fortification, la CORF a développé et spécifié les observatoire (isolés ou non) et s'est posé la question des PC. La page fait le bilan de ces réflexions.

Observatoire sous plaque blindée
Observatoire sous plaque blindée (plan type STG)

Obstacles antichar passifs de la ligne Maginot - Des idées aux réalisations

Obus antichar de 25 mm
Munition utilisée par le canon de 25 SA 34 et le trumelage d'arme mixte

OLRY René , Général
Le général René Henri Olry commanda l’Armée des Alpes durant la campagne de France

Optique et Précision de Levallois (OPL)
Société ayant produit et réparé des instruments d'optique type APX (marquage OPL sur ces derniers)


P


PAINLEVE Paul

Panneaux anti-affouillement
Panneaux dressés en étraves en amont et en aval des casemates de berges pour protéger les berges d'un affouillement

Parc d'Artillerie Divisionnaire (PAD)

Parcs mobiles de fortification (PMF)

PARVY Maurice René Pierre, Général de Brigade

Pendulette LIP modèle Radiotélégraphie Militaire 7 jours (LIP 7 jours)
Horloge utilisée dans les centraux téléphoniques et les stations de radiotélégraphie de la ligne Maginot

Percolateur MILDE (MILDE)
Percolateur équipant les cuisines des gros ouvrages

Périscope de type K (K)
Périscope pour tourelle démontable STG 37

Périscope de type L1 (L1)
Périscope pour cloche d'Arme Mixte type A

Périscope de type L2 (L2)
Périscope pour cloche d'Arme Mixte type B

Périscope de type L2 bis (L2 bis)
Périscope pour cloche d'Arme Mixte type B avec goniométre

Périscope de type L3 (L3)
Périscope pour

Périscope de type L4 (L4)
Périscope pour tourelles d'armes mixtes

Périscope modèle 1930
Périscope utilisé dans la tourelle démontable STG 35

Périscope type B (B)
Périscope à grossissement moyen pour cloches VP

Périscope type C (C)
Périscope à fort grossissement pour cloches VP - Réglage des tirs

Périscope type F1 (F1)
Périscope pour cloche GFM type A petit modèle

Périscope type F2 (F2)
Périscope pour cloche GFM type A grand modéle ou GFM type B

Périscope type J2 (J2)
Périscope pour observation d'artillerie pour cloche GFM

Périscope type M (M)
Périscope à grossissement moyen pour cloches VDP

Périscope type N (N)
Périscope à grossissement moyen pour cloches VDP - Réglage des tirs

Périscope type P2 (P2)
Périscope pour cloche VDP - Vision de nuit

Périscope type P8 (P8)
Périscope de secours pour cloches VP et VDP.

Périscope type R2 (R2)
Périscope pour la surveillance des fossés d'ouvrage

Périscope type S2 (S2)
Périscope pour la surveillance des fossés d'ouvrage

Périscope type T2 (T2)
Périscope pour la surveillance des fossés d'ouvrage

Périscope type V (V)
Périscope pour blockhaus

Petit Ouvrage (PO)

Petit Ouvrage (PO)

PHILIPPE Louis Auguste Julien, Général de Corps d'Armée

Pile Leclanché (LECLANCHE)
Pile utilisée par les équipements téléphoniques fixes dans la ligne Maginot

Pile modèle 1928 type O (O)
Pile utilisée dans les appareils et centraux téléphoniques de campagne type TM 32.

Piquet anti-chars OLLIVIER (OLLIVIER)

Plans inclinés / Monte-wagonnets
Topo sur les différents systèmes permettant de hisser les wagons sur les plans inclinés existant dans la fortification Maginot.

Plaquette MALANDRIN

Plate-forme Mle 1934 pour matériels de 47 des stocks issus de la marine

Plateforme d'artillerie PECHOT Mle 1888
La plateforme d'artillerie Péchot modèle 1888 est un wagon destiné au transport des munitions et marchandises sur voie de 60

Plateformes de campagne de canons 75 Mle 1897 (Plateformes pour 75/97)
Page sur les plateformes de campagne installées en position de forteresse par la main-d’oeuvre militaire (MOM)

Point d'Appui (PA)

Point d'Appui Fortifié (PAF)

POISOT Louis Gustave Abel, Général de Brigade
Le général POISOT commande le secteur fortifié de COLMAR jusqu'au 1 janvier 1940 puis celui de THIONVILLE ensuite.

Pompe à commande hydraulique FLUX (FLUX)
Pompe à commande hydraulique pour puits profonds

Pompe Japy semi-rotative manuelle (JAPY)
Pompe manuelle utilisée dans la fortification .

PORTZERT François Arthur, Général de Brigade
Général ayant commandé le Secteur Défensif des Ardennes puis la 102° DIF

Poste de Commandement Tir (PCT)

Poste émetteur-récepteur ER 50 F (ER 50)
Poste émetteur-récepteur destiné à l'équipement des ouvrages de montagne

Poste émetteur E 34 modèle 29 (E 34)
Poste émetteur destiné à l'équipement des avions d'observation.

Poste émetteur récepteur à Ondes Trés Courtes de Forteresse (OTCF)

Poste émetteur récepteur ER 12 (ER 12)
Le poste ER 12 est utilisé pour la constitution du réseau de commandement au niveau divisionnaire

Poste émetteur récepteur ER 13 mle 36 (ER 13)
Poste émetteur récepteur utilisé pour les liaisons au niveau corps d'armée

Poste émetteur récepteur ER 17 (ER 17)
Le poste émetteur récepteur ER 17 est destiné aux liaisons des corps de troupe

Poste émetteur récepteur ER 22 (ER 22)
Poste émetteur récepteur utilisé pour les communications entre les Groupes d'Artillerie Divisionnaire et les observateurs d'artillerie.

Poste émetteur récepteur ER 26 (ER 26)
Poste émetteur récepteur utilisé pour les réseaux de commandement des Divisions Légères de Cavalerie et des Divisions Légères Mécaniques et pour les communications entre les Divisions d’Infanterie et  leur GRDI.

Poste émetteur récepteur ER 40 (ER 40)

Poste émetteur récepteur ER 250 F (ER 250)
Poste émetteur récepteur spécifiquement développé pour les gros ouvrages de la fortification Maginot

Poste récepteur F (F)
Poste récepteur spécifiquement développé pour la fortification Maginot

Poste récepteur R 11 (R 11)
Récepteur destiné à la récéption au sol des observations faites par avion.

PRETELAT André Gaston, Général
Général commandant le 2 GA composé de la 3e armée (général Condé), de la 4e armée (général Requin) et de la 5e armée (général Bourret). Ce groupe d'armée était déployé le long de la ligne Maginot en Alsace-Lorraine (de Petit-Xivry près de Longuyon à Diebolsheim près de Sélestat).

Principe de gestion de l’eau dans la fortification - 1 - Besoins et stockage
Principes de la gestion de l'eau dans les ouvrages de la fortification Maginot Partie 1 - Besoins en eau et stockage

Principe de gestion de l’eau dans la fortification - 2 - Alimentation en eau
Principes de la gestion de l'eau dans les ouvrages de la fortification Maginot Partie 2 - Différents modes d'alimentation en eau des ouvrages

Principe de l'alimentation et de la distribution électrique
Les moyens de production électrique et le principe de la distribution interne des ouvrages Maginot

Principe de la numérotation téléphonique dans la fortification Maginot

Principe de la ventilation dans la fortification de campagne
Introduction à la ventilation dans les fortification de campagne

Principe de la ventilation dans les ouvrages CORF
Il était nécessaire d'assurer une bonne ventilation tant pour les occupants que pour les matériels. Se rajoutent à ce postulat de base des contingences spécifiques à la fortification telles que l'extraction des gaz et fumées résultant de l'utilisation des armes et la protection contre les gaz de combats pouvant être utilisés par l'ennemi.

Principe des Radio-communications dans la fortification Maginot
La fortification Maginot est dotée de matériels spécifiquement développés lui permettant de communiquer avec l'intégralité des différents réseaux radiotélégraphiques des troupes occupant les intervalles et du commandement.

Principe du chauffage dans les ouvrages CORF
Les systèmes de chauffage mis en place dans les différentes constructions CORF

PRIOUX René, général de corps d'armée
Général ayant commandé la 1° armée en juin 40

Processus de conception et d'approbation des constructions CORF

Projecteur de liaison optique pour cloche GFM

Projecteur électrique pour casemate d'infanterie EVE et NOIZET (EVE et NOIZET)
Projecteur sous niche blindée utilisé pour l'éclairage des champs de tir.

Projectile de 81mm FA Mle 1936 RF
Le mortier de 81 mm utilisait les obus FA modèle 36 RF , ces munitions sont décrites ci-aprés.

Protection (épaisseur de dalle)
Classification des épaisseurs de béton des ouvrages déterminant leur résistance à l'artillerie

Protection des ouvrages contre l'attaque à la mine

Pulvérisateur ECLAIR VERMOREL (ECLAIR VERMOREL)
Pulvérisateur utilisé pour le refroidissement des canons des mitrailleuses Reibel dans la ligne Maginot ainsi que le traitement du personnel gazé

Pulvérisateur MARECHAL


R


RAPENNE Léon, général de brigade
Général ayant commandé le Secteur Défensif des Flandres

REGARD Lucien Antoine, Colonel (REGARD)

Régénérateur d'huile MAXEI (MAXEI)
Système de régénération des huiles utilisées dans les transformateurs électriques

Régiment d'Artillerie de Position (RAP)

Régiment d'Artillerie de Région Fortifiée (RARF)
Les Régiments d'Artillerie de Région Fortifiée sont les régiments d'artillerie rattachés au Régions Fortifiées en temps de paix

Régiment d'Artillerie Mobile de Forteresse (RAMF)
Les Régiments d'artillerie Mobiles de Forteresse (ou Régiments d'Artillerie Mixte de Forteresse) sont des régiments d'artillerie tractée affectés à un secteur fortifié.

Régiment de Mitrailleurs de l'Infanterie Coloniale (RMIC)

Régiment du Génie (RG)

Régiment Régional (RR)

Régiment Régional de Garde (RRG)

Régiment Régional de Protection (RRP)

Régiment Régional de Travailleurs (RRT)

Régiment Régional d'Infanterie (RRI)

Région Fortifiée (RF)

Région Militaire (RM)
Le pays est découpé en régions militaires. Voir Organisations, Unités

REIBEL Jean Frédéric Jules, Général

RENAULT (RENAULT)
Société ayant fourni des moteurs pour les groupes électrogènes dans certains ouvrages

Renoud-Grappin & Viaroz (Renoud-Grappin-Viaroz)
Société ayant fourni des téléphériques militaires pour l'équipement des Alpes

REQUIN Edouard, Général (REQUIN)
Général ayant commandé la 4° Armée en 1939 - 1940

Résistance des organes de fortification à l'attaque au lance-flammes

RETHORE Charles Marie, Lieutenant-Colonel
Le Lt-Col RETHORE commande le 79° RIF (sous-secteur de Hoffen - SF HAGUENAU)

Rôle et numérotation des équipages
Principe de la codification des fonctions et affectation des personnels dans un ouvrage de la ligne Maginot et des tableaux d'effectifs tenus

ROMAN Jean-Baptiste, Lieutenant-Colonel
Le Lt-Col ROMAN commande le 28° RIF de septembre 1939 à Juin 1940. Le 28° RIF est l'un des deux régiments de forteresse du SF de COLMAR.

Roux & Combaluzier (R&C)
Société ayant produit divers types de monte-charge pour les blocs de la ligne Maginot


S


SAINT-JULIEN (de) Marie Joseph André, général de brigade
Général ayant commandé la 65° Division d'Infanterie (Armée des Alpes)

SAINT-VINCENT (de) Robert, Général de Division
Général ayant commandé la 64° DI en 1940

SALVAN Joseph Etienne, Général de Brigade
Le général Joseph-Etienne SALVAN a commandé successivement le SF de MULHOUSE (30 Novembre 1939 - 7 Janvier 1940) puis le SD-SF d'ALTKIRCH (7 Janvier 1940 - 25 Juin 1940).

Sambre et Meuse (SM)
Société ayant fourni des cuirassements pour l'équipement des ouvrages de la ligne Maginot

SCHNEIDER-WESTINGHOUSE (SW)
Fabricant de locoracteurs électriques utilisés dans les ouvrages fortifiés

Section de l'Armement et des Etudes Techniques (SAET)

Section d'Electriciens de Campagne d'Exploitation Frontalière (SECEF)

Section de Munitions Automobile (SMA)

Section de Munitions Hippomobile (SMH)

Section Technique du Génie (STG)
La Section Technique du Génie est un service de la 4e Direction (Génie) dont la mission principale est le développement des solutions de construction (ou de destruction...) du Génie. Il agit comme un bureau d'études, par projet et sur ordre de la 4e Direction.

Service de Renseignement de l'Artillerie (SRA)

Service de Renseignement de l'Infanterie (SRI)

Service de Renseignement d'Ouvrage (SRO)

Service du Matériel de la Fortification (SMF)

Service Electromécanique du Genie (SEMG)

Servitudes militaires et impact sur la propriété ou les travaux mixtes

SIVOT Désire Louis , Général (SIVOT)
Général ayant commandé la RFM puis le 42° Corps d'Armée de Forteresse.

Société Alsacienne de Construction Mécanique (Moteurs) (SACM-SSCM)
Constructeur de moteur ayant équipé certains ouvrages après guerre lors de leur modernisation.

Société Alsacienne et Lorraine d'Electricité (SALEC)
La SALEC fut l'un des grands producteurs et distributeurs d'électricité en Alsace Moselle entre les deux guerres.

Société Anonyme des Ateliers et Chantiers de la Loire (ACL)
Société métallurgique ayant fourni des cuirassements et affuts d'artillerie dans le cadre de la construction de la ligne Maginot

Société Anonyme Grouvelle Arquembourg (SAGA)
Société ayant fourni des systèmes de ventilation dans le cadre de l'équipement de la fortification Maginot

Société de constructions de Voies Aériennes - Système Etcheverry (Etcheverry / Voies Aériennes)
Société ayant construit des téléphériques militaires pour l'équipement des Alpes

Société des Appareils de Manutention MELIUS (MELIUS)

Société des Entreprises de Travaux Publics André BORIE (BORIE)

Société des Etablissements Krauss (SEK)
Société ayant produit et réparé des instruments d'optique type APX (marquage SEK sur ces derniers)

Société des Moteurs à gaz et d'Industrie Mécanique (SMIM)
Société ayant fourni de moteurs utilisés pour les groupes électrogènes de certains ouvrages.

Société des Procédés de Cimentation FRANÇOIS (Travaux Souterrains) (SPCF)

Société des Usines du Pied-Selle - CAP-ROBUR - CUBAIN (CUBAIN)
Société ayant produit des équipements de grande cuisine pour les ouvrages de la fortification Maginot

Société des VEhicules et TRActeurs Electriques (VETRA)

Société d'Optique et de Mécanique de Précision (SOM)
Société ayant fourni des systèmes optiques dans la cadre de l'équipement de la fortification Maginot.

Société Française de Constructions Mécaniques (Anciens Établissements Cail) (SFCM (ex CAIL))
Société ayant fourni des cuirassements dans le cadre de la construction de la fortification Maginot

Société Générale de Constructions Mécaniques (SGCM)
Société ayant fourni des moteurs diesel pour les groupes électrogènes de certains ouvrages de la ligne Maginot

Société Générale d'Optique (SGO)
Société ayant produit et réparé des instruments d'optique type APX (marquage SGO sur ces derniers)

Société Hotchkiss & Cie (HOTCHKISS)
Société ayant fourni des matériels d'armement et blindés à l'armée française.

Société Indépendante de Télégraphie Sans Fil (SIF)
Société ayant produit des matériels radio-télégraphiques utilisés dans la fortification Maginot

Société LIP S.A. (LIP)
Fabricant de mouvements d'horlogerie ayant fourni des équipements pour la fortification Maginot

Société Lyonnaise de Ventilation Industrielle (SLVI)

Société MILDE (MILDE)
Société ayant fourni des percolateurs pour l'équipement des gros ouvrages

Société Surgérienne de Construction Mécanique (SSCM)
Voir SACM

Sous-commission de Classement des Ouvrages de l'Intérieur Construits pendant les Hostilités (SCOICH)

SULZER (SULZER)
Société ayant fourni des moteurs pour les groupes électrogènes équipant certains ouvrages de la ligne Maginot

SUPDI (SUPDI)
Société ayant fourni des moteurs utilisés pour les groupes électrogènes de certains abris ou petits ouvrages

Support SP (de Porte) pour FM 24/29 (SP)
Le support SP (Support de Porte) est un support permettant le montage du FM 24/29 dans les créneaux des portes blindées de la fortification Maginot.

Support technique et organisationnel apporté par la Marine Nationale aux Régions Fortifiées

Support type RB (Rotule Béton) pour FM 24/29 (RB)
Support spécifique dédié à la mise en place du FM 24/29 dans les créneaux sous béton des façades d'ouvrage

Support type SB (Sous Béton) pour FM 24/29 (SB)
Support simple utilisé pour le maintien des FM 24/29 dans les créneaux intérieurs de la fortification

Surpression
Voir principe de la ventilation

Système d'alerte au gaz
Système permettant la diffusion de l'alerte à l'intérieur des ouvrages Maginot en cas d'attaque par gaz

Système de surveillance des ouvrages en temps de paix
Système permettant la surveillance à distance des ouvrages et des chambres de coupure du réseau téléphonique en temps de paix.

Systéme de télécommande et de signalisation pour TSF d'ouvrage
Système de télésignalisation et de télécommande permettant la gestion du poste émetteur de l'ouvrage depuis les postes récepteurs distants ainsi que la gestion de demandes d'émission.


T


Téléphériques militaires dans les Alpes en 1939 - 1940
Liste et éléments sur les téléphériques militaires en activité dans les Alpes en 1939 - 1940

Téléphonie Militaire modèle 1932 (TM 32)

Terminologie des constructions CORF
La CORF a dés le départ tenté de standardiser les typologies de construction ainsi que les dénominations de celles-ci sur le terrain pour minimiser le risque de confusion et d'erreurs. Il demeure néanmoins que ces terminologies ont évolué dans le temps entre la phase de conception (1928-1930), la phase de construction (1930-1935) et la phase d'utilisation (1935-1940).

Th. et Ed. WAGNER
Société strasbourgeoise de construction et travaux publics ayant construit le gros-oeuvre de la nation bétonnée de Goetzenbruck

Théâtre d'Opérations du Nord Est (TONE)
Front couvrant les frontières du Nord Est de la France (Allemagne- Luxembourg- Belgique)

Théâtre d'Opérations du Sud-Est (TOSE)

THIERVOZ Maurice Alfred Marie, Lieutenant-Colonel
Le Lt-Col THIERVOZ commande le 10° RIF, régiment organique du SF de MULHOUSE.

TM 32 - Boite de raccordement aéro-souterrain
Boitier de protection permettant le raccordement de lignes téléphonique aériennes sur le réseau souterrain de la fortiifcation

TM 32 - Boites de coupure
Boites de coupure formant les répartiteurs du réseau téléphonique dans les constructions Maginot

TM 32 - Boitiers de translateurs (TRANSLATEURS)
Boitier permettant de créer une troisième ligne téléphonique à partir de deux lignes 'cuivre'

TM 32 - Carters étanches pour centraux téléphoniques à 4, 8, 12 ou 16 directions
Les carters étanches ont été utilisés pour la constitution des centraux téléphoniques des petits organes de la fortification Maginot, en association avec les centraux de campagne type TM 32.

TM 32 - Central téléphonique extensible semi étanche
Les centraux téléphoniques extensibles semi-étanche ont été utilisés pour l'équipement des centraux fixes de la fortification Maginot dés que le nombre d'abonnés était égal ou supérieur à 16.

TM 32 - Centraux téléphoniques de campagne à 4 ou 8 directions
Centraux téléphoniques de campagnes utilisés pour l'équipement des carters pour centraux dans la ligne Maginot.

TM 32 - Dispositif de connexion multiple en boite étanche
Système permettant la mise non communication simultanée de plusieurs abonnés au réseau téléphonique.

TM 32 - Dispositif de prise de circuit
Boite destinée à permettre le raccordement des lignes téléphonique de campagne sur le réseau de la fortification Maginot

TM 32 - Douille de prise d'abonnement
Prise murale permettant le raccordement des appareils téléphoniques dans la fortification

TM 32 - Postes téléphoniques utilisés
Différents postes téléphoniques en service dans la fortification Maginot en 1940

TM 36 - Poste téléphonique de campagne
Poste téléphonique de campagne compatible avec les réseaux automatisés Non utilisé dans la ligne Maginot

Tôle Métro (Metro)
Eléments préfabriqués en tôle ondulée utilisés dans la fortification de campagne.

TOUCHON Robert, Général d'armée (TOUCHON)
Général ayant commandé la 6° Armée en 1939 - 1940

Tourelle

Tourelle de 75 mm modèle 1905 (75 R 05)
Tourelle à éclipse pour canons de 75 mm R modèle 1905.

Tourelle de 75 mm modèle 1932 R (75 R 32)
Tourelle à éclipse pour 2 canons de 75 mm R modèle 32.

Tourelle de 75 mm modèle 1933 (75 33)
La tourelle est dotée de deux canons-obusiers de 75 modèle 33 utilisables en tir tendu

Tourelle de 135 mm modèle 1932 (135)
Tourelle pour deux lance-bombe de 135 mm modèle 1932

Tourelle de mitrailleuses modéle 1935 (TM)
Tourelle dotée d'un jumelage de mitrailleuses Reibel destinée à l'équipement des ouvrages anciens fronts du Nord Est

Tourelle démontable modèles 1935 et 1937 (TD 35/37)
La tourelle démontable est un cuirassement STG pour mitrailleuse destiné à compléter la défense des intervalles

Tourelle modèle 1932 pour deux mortiers de 81 mm
Tourelle pour deux mortiers de 81 mm mle 1932.

Tourelle pour arme mixte et mortier de 50 - TAM 50 (TAM 50)
La tourelle TAM 50 est une tourelle d'infanterie équipée d'une arme mixte et d'un mortier de 50 mm modèle 1935.

Tourelle pour deux armes mixtes
Tourelle modèle 75 R 05 transformée pour deux armes mixtes destinées à l'équipement des nouveaux fronts

Transmetteur d'ordres Carpentier (Carpentier)
Système de transmission d'ordre électrique entre les PC des blocs et les pièces d'artillerie

Transmetteur d'ordres Doignon (DOIGNON)
Système de transmission d'ordre électrique entre les PC des blocs et les pièces d'artillerie

Transmetteur d'ordres Saint-Chamond Granat
Système de transmission d'ordre électrique entre les PC des blocs et les pièces d'artillerie

Transmetteur d'ordres Téleflex (TELEFLEX)
Système de transmission d'ordre mécanique pour tourelles

Trémie

Trémie 47B pour canon antichar de 47mm en blockhaus STG (47B)

Trémie 1939/1940 (1939/1940)
Trémie pour mitrailleuse utilisée dans la fortification MOM (SFF SDS)

Trémie A2R pour mitrailleuse Hotchkiss (A2R)
Cuirassement utilisé pour les mitrailleuses Hotchkiss mle 1914 sous casemate STG

Trémie C2R pour mitrailleuse Hotchkiss (C2R)
Cuirassement utilisé pour les mitrailleuses Hotchkiss mle 1914 sous casemate STG

Trémie Condé pour arme d'infanterie (CONDE)
Trémie pour mitrailleuse utilisée dans la fortification MOM (RFM -Nord)

Trémie Pamart-Lemaigre (PAMART-LEMAIGRE)
Trémie blindée pour canon de 25 SA 34 sous blockhaus

Trémie Philibert (PHILIBERT)
Trémie pour arme d'infanterie spécifique au Sundgau

Trémies types n°11, 12 et 13 pour jumelage de mitrailleuses (et arme mixte pour les versions
Trémies type nouveaux fronts sous casemate, utilisables avec un jumelage ou une arme mixte (version B)

Trémie type Bizerte (et Alpes) (BIZERTE)

Trémie type Lille
Trémie mitrailleuse pour fortification STG spécifique à la 1ère Région Militaire (Lille)

Trémie type n°1 pour jumelage ou mitrailleuse Hotchkiss de 13.2 mm (Casemates de berge du Rhin)
Trémie modèle 1929 type 1 pour jumelage de mitrailleuse et mitrailleuse Hotckhiss de 13.2 mm

Trémie type n°2 pour jumelage et canon antichar de 37 mm
Trémie modèle 1929 type 2 pour jumelage de mitrailleuse Reibel et canon antichar de 37 mm

Trémie type n°3 pour jumelage de mitrailleuse ou canon antichar de 37 mm
Trémie modèle 1929 type 3 pour jumelage de mitrailleuse et canon antichar de 37 mm

Trémie type n°4 pour jumelage de mitrailleuse ou canon antichar de 47 mm AC
Trémie modèle 1934 type 4 pour jumelage de mitrailleuse et canon antichar de 47 mm

Trémie type Tunisie (Tunisie)
Trémie pour créneau de mitrailleuse des avant-postes de la 14° Région Militaire (SF Savoie et Dauphiné)


U


Unité de Feu (UF)

Unités de repérage par la lumière
Observatoires chargés du repérage de mouvements ennemis grâce à la lumière émise par ces derniers.

Unités de repérage par le son
Unités chargées de repérer les unités ennemies en mouvement grâce aux sons émis par ces dernières.


V


VAILLANT Albéric, Général
Général ayant commandé en tant que Lieutenant l'ouvrage de l'Einseling

VAULGRENANT Albert Péting de, Général
Général ayant laissé son nom à la rose de la ligne Maginot

Ventilateur 1000 m3/h non désigné 1
Ventilateurs pour les blockhaus de la fortification de campagne

Ventilateur LP17
Ventilateur pour blockhaus de la fortification de campagne

Ventilateur mobile COBRA (COBRA)
Système de ventilation mobile

Ventilateur non désigné 2

Ventilateur type A (A)
Ventilateur manuel ou à moteur à un filtre destiné à l'équipement des casemates d'infanterie CORF et des blockhaus STG

Ventilateur Type A 30 M
Ventilateur pour blockhaus de la fortification de campagne

Ventilateur type B (B)
Ventilateur manuel à bras ou pédalier à un filtre destiné à l'équipement des casemates CORF

Ventilateur type C (C)
Ventilateur manuel ou électrique à deux filtres destiné à l'équipement des casemates d'infanterie CORF

Ventilateur type C' (C')
Ventilateur de casemate ou bloc CORF doté de deux filtres , marche à bras

Ventilateur type C1 (C1)
Ventilateur de casemate CORF ou petit bloc doté de deux filtres, marche à bras ou au moteur

Ventilateur type C2 (C2)
Ventilateur de casemate CORF ou petit bloc doté de deux filtres, marche électrique

Ventilateur type D (D)
Groupe moto-ventilateur composé de deux ventilateurs et de trois ou quatre filtres . Marche électrique

Ventilateur type F (F)
Ventilateur d'extraction destiné aux local du groupe électrogène des casemates ou abris CORF

Ventilateur type G (G)
Ventilateur manuel destiné à l'extraction des gaz du réceptacle à étui des cloches GFM dans les casemates et ouvrages CORF

Ventilateur type J
Ventilateur manuel destiné à l'extraction des gaz du réceptacle à étui des cloches pour jumelage de mitrailleuses dans les casemates et ouvrages CORF

Ventilateur Type P

Ventilateur Type T
Ventilateur destiné aux fortifications de campagne renforcée.

Ventilateur V22M (V22M)
Ventilateur pour blockhaus de la fortification de campagne

Verdunisation
Procéde de désinfection de l'eau utilisé dans la fortification Maginot

VERMOREL (VERMOREL)
Société ayant produit des pulvérisateurs utilisés pour le refroidissement des armes et la désinfection du personnel dans la fortification.

VICTORY (VICTORY)
Société ayant fourni les palans utilisés pour la manutention des casiers à munitions dans les ouvrages de la ligne Maginot

Voie Ferrée de 60 cm (VF60)
Réseau de voie férrée intérieur aux ouvrages ou assurant leur desserte extérieure

Voie Ferrée normale (VFN)


W


Wagonnet à benne basculante
Benne basculante sur voie de 60

Wagonnet citerne type Nord-Est
Citerne utilisée sur le réseau de voie de 60 intérieur des ouvrages du Nord -Est

Wagonnet parachute
Wagonnet de sécurité, attelé à une rame manutentionnée sur un plan incliné, permettant de freiner la chute de celle-ci en cas d'avarie.

Wagonnet type Nord-Est modèle A
Wagonnet utilisé sur le réseau de voie de 60 intérieur des ouvrages du Nord Est

Wagonnet type Nord-Est modèle B
Wagonnet utilisé sur le réseau de voie de 60 intérieur des ouvrages du Nord Est

Wagonnet type Sud-Est
Wagonnet utilisé sur le réseau de voie de 60 intérieur des ouvrages du Sud Est

Wagonnet type Sud-Est allégé
Plateforme de transport utilisée sur le réseau de voie de 60 intérieur des ouvrages du Sud Est

Westwall - Ligne Siegfried

WEYGAND Maxime, Général
Général d'armée commandant le théâtre d’opérations de Méditerranée orientale puis remplaçant Gamelin suite à son limogeage